/news/provincial
Navigation

Trois ans de travaux pour la prochaine phase de la promenade

Le chantier de la phase 3 de la promenade est entamé et durera trois ans

Projet ayant fait l'objet d'une audience publique du BAPE
Photos d’archives courtoisie, Commission de la Capitale Nationale du Québec

Coup d'oeil sur cet article

C’est parti pour trois ans de travaux majeurs pour la phase 3 de la promenade Samuel-De Champlain, qui s’intensifieront dès septembre et qui perturberont la circulation et les promenades familiales du dimanche en vélo.

Le prolongement de la populaire promenade implique des travaux importants, notamment la démolition de l’actuel viaduc qui surplombe la voie ferrée du CN, près de la côte de Sillery. Le chemin de fer sera déplacé le long de la falaise et redirigé vers le fleuve, plus loin, sous un nouveau viaduc.

« On inaugure aujourd’hui la phase 3 d’un grand chantier de la promenade Samuel-De Champlain. On parle d’un projet de 171 millions $. Ça va s’étaler sur trois ans. À l’été 2022, on aura un beau chantier qui va être réalisé », a commenté le premier ministre François Legault, qui était présent mercredi pour le lancement des travaux.

« On parle d’une transformation majeure de notre promenade », a insisté la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, qui se réjouit de l’attrait que cette nouvelle section créera.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, au centre, le premier ministre du Québec, François Legault, à droite et la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, étaient tout sourire lors de la pelletée de terre des travaux qui s’échelonneront sur trois ans le long du boulevard Champlain.
Photo Jean-François Desgagnés
Le maire de Québec, Régis Labeaume, au centre, le premier ministre du Québec, François Legault, à droite et la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, étaient tout sourire lors de la pelletée de terre des travaux qui s’échelonneront sur trois ans le long du boulevard Champlain.

Deux voies fermées

Ainsi, le chantier entre la côte de Sillery et la côte Gilmour aura des impacts dans la circulation, a confirmé la présidente-directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), Marie-Claire Ouellet. « À partir de l’automne et l’an prochain, ça va être majeur. »

Le chantier forcera en effet la fermeture d’une voie de circulation dans chaque direction, et ce pendant presque toute la durée des travaux.

D’ici là, la côte de Sillery sera fermée jusqu’au 24 juin. Le segment de piste cyclable qui lie les côtes de Sillery et Gilmour demeurera ouvert, mais il sera traversé par des chemins de gravier pour l’accès des camions qui feront de l’enrochement et des travaux de part et d’autre. À partir du mois de septembre, le terrain sera accidenté et peu propice aux balades familiales à vélo, avise la porte-parole de la CCNQ, Valérie Lesage.

Le projet que les politiciens ont lancé mercredi diffère peu de celui qui avait été annoncé sous le gouvernement libéral.

Le principal changement consiste en une réduction de l’empiètement sur le fleuve. La CCNQ a dû revoir ses plans, à la suite des demandes du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement.

« Peu avancé »

La ministre Guilbault a insisté sur les efforts qu’a mis son gouvernement pour démarrer le projet, alors qu’il était « dans les cartons depuis 10 ans ». Elle a affirmé qu’elle avait trouvé le projet « peu avancé » à son arrivée au pouvoir.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a salué le « courage » de ses prédécesseurs, qui ont tracé la voie pour l’aménagement de la promenade, dès le début des années 80. « Je suis heureux qu’on démarre enfin les travaux et que tous les partenaires aient pu s’entendre », a-t-il lancé.

Phase 3 de la promenade Samuel-De Champlain

Les divers aménagements

  • Plage urbaine
  • Bassin de baignade
  • Miroir d’eau avec jets
  • 3 pavillons de services
  • Aire de jeux pour enfants, terrains de volley-ball et de pétanque
  • 390 places de stationnement
  • Mobilier urbain et espace à pique-nique avec barbecues