/finance/business
Navigation

Une année record dans les investissements du port de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Le port de Québec a connu une année record en termes d’investissements en 2018.

« C’est une grosse, grosse année pour le port, a lancé d’entrée de jeu le PDG Mario Girard, lors de la réunion publique annuelle du port, vendredi. C’est une année historique, notamment sur le plan des investissements annoncés et des démarches commerciales concluantes. »

En tout, des investissements d’une valeur totale de 169 millions $ ont été annoncés en 2018 pour des projets sur le territoire du port.

Ce montant comprend le terminal maritime d’exportation de grains de la Coop fédérée, un projet de 110 millions $, le nouveau terminal de croisières au quai 30, dont les travaux de 30 millions $ débuteront dans les prochaines semaines, et 30 millions $ de travaux sur les infrastructures du port, comme la réparation de l’écluse et de certains quais.

Sur les 169 millions $, la somme injectée par le port est de 70 millions $ et servira pour ses infrastructures, notamment grâce à une contribution de 15 millions $ du fédéral, qui a pigé dans son Fonds national des corridors commerciaux.

Hausse des croisières

Les croisières internationales ont aussi crû considérablement en 2018. Après une année 2017 faste, on a connu une nouvelle croissance en accueillant plus de 230 000 croisiéristes, a souligné M. Girard. Cela représente une hausse de 15 %. En tout, les navires ont jeté l’ancre 156 fois dans le port de Québec. Ce sont 14 navires qui étaient en activités d’embarquement et de débarquement, et huit paquebots qui en étaient à leur visite inaugurale dans les eaux de Québec.