/entertainment/opinion/columnists
Navigation

Artistes, mépris et Loi 21

Coup d'oeil sur cet article

La loi 21, une proposition modérée, appuyée par une majorité de Québécois, est maintenant en vigueur.

Mais pour certains artistes, c’est une honte nationale appuyée par des illettrés racistes.

Je me suis amusée à faire un tour des réseaux sociaux pour voir sur quelles perles j’allais tomber. J’ai été servie ! Voici mes trois étoiles du match.

C’EST L’APOCALYPSE !

La palme du mépris doit être remise à la comédienne Catherine Brunet, qui écrivait mardi sur Twitter : « Les gens qui sont corrects avec la loi pour la laïcité sont ceux qui écrivent salut sa va pis qui regardent juste les films de super héros fake on repassera pour la sauvegarde de “notre” culture han. »

Catherine Brunet
Photo Chantal Poirier
Catherine Brunet

Madame Brunet trouve que les pro-laïcité ont une piètre orthographe. Ce qui est assez ironique, puisqu’elle émaille ses gazouillis de : « C’est vous qui devriez vous informez (sic) » et de « Ça ne fera pas avancé (sic) le débat ».

C’est assez ironique qu’elle regarde de haut les fans de superhéros... puisqu’elle double la voix d’Emma Stone dans L’extraordinaire Spiderman (1 et 2) !

Devant le tollé soulevé par son tweet, Brunet a rétropédalé en disant que c’était une blague (la vieille excuse). Pourtant, elle a aussi associé la loi 21 à un « climat de racisme et de paranoïa qui incitera à la haine, la peur de l’autre, et l’isolement d’humains compétents dans leurs métiers ».

Évidemment, pas un mot pour les religions qui « isolent » les femmes en exigeant qu’elles cachent leur corps au regard des autres.

QUELLE PAIX SOCIALE ?

Salomé Corbo
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean
Salomé Corbo

Ma deuxième étoile est remise à la comédienne Salomé Corbo qui a écrit : « M. Le Premier Ministre, il serait de bon aloi de vous adresser à la nation, pour rappeler à tous, que les québécois-es, de diverses confessions, ont le droit au travail, et qu’ils ne doivent pas être discriminer (sic) dans l’espace civique. #paixsociale ».

Pourquoi elle ne s’adresserait pas aux leaders religieux, en leur disant qu’il serait « de bon aloi » qu’ils autorisent leurs ouailles à se départir de leurs signes religieux pendant leurs heures de travail dans l’appareil de l’État ? Ça, ce serait utile pour la paix sociale.

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Madame Corbo a aussi associé la loi 21 à « la haine de l’autre pour des motifs religieux ou culturels ».

Ma troisième étoile est remise à Safia Nolin. Elle a écrit : « Je suis triste à propos de la loi 21 qui est passée. On peut tu en jaser ? On peut tu faire de quoi ? ».

Safia Nolin
Photo Martin Alarie
Safia Nolin

Comment dire, Madame Nolin ? Ça fait dix ans qu’on en jase !

Depuis des semaines, ça ne jase que de ça à la télé, à la radio, dans les journaux, les soupers de famille, autour de la machine à café et sur les médias sociaux.

Elles ont parfaitement droit à leur opinion sur la loi 21. Ce qui me désole, c’est la pauvreté de leur argumentaire. Ça ne vole pas haut. Et ça montre leur déconnexion de leur « public » majoritairement en faveur de la laïcité... et qui est tanné de se faire traiter de raciste.

À BIENTÔT

Sur ce, je vous souhaite un bel été et je vous retrouve le 15 juillet.