/finance/business
Navigation

Les cas de vols d’identité se multiplient

Coup d'oeil sur cet article

De plus en plus d’entreprises et d’institutions financières ont été victimes de vols d’identité de leurs clients au cours des dernières années. Voici quelques cas qui ont retenu l’attention.

Uber

En novembre 2017, le PDG d’Uber révèle que les données de 57 millions d’utilisateurs à travers le monde, dont celles de 600 000 chauffeurs, ont été piratées fin 2016. Les noms, adresses électroniques et numéros de téléphone mobile ont été subtilisés, ainsi que les numéros de permis de conduire pour les chauffeurs.

Ashley Madison

En août 2015, un groupe de pirates informatiques publie 30 gigaoctets de données clients du site canadien de rencontres adultères Ashley Madison contenant les noms, courriels, voire les préférences sexuelles d’utilisateurs. Les révélations tournent au tragique avec le suicide d’inscrits aux États-Unis et au Canada. Le patron d’Ashley Madison doit quitter ses fonctions.

Marriott

La chaîne d’hôtels et de résidences Marriott a été victime en novembre dernier d’un vaste vol d’identité de ses clients. Les informations concernant près de 500 millions des clients de sa chaîne Starwood ont été dérobées par des pirates informatiques.

Équifax

Ironiquement, la firme que Desjardins a mandatée pour assurer le suivi de ses clients identifiés comme à risque se nomme Équifax. Or, Équifax a été victime en 2017 d’un important piratage informatique qui aurait touché une banque potentielle de 140 millions de ses clients. Selon Équifax, les pirates ont obtenu les noms, les numéros de sécurité sociale, les dates de naissance et, dans certains cas, les numéros de permis de conduire de certains de ses clients au Canada, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Facebook

Des pirates informatiques ont profité en septembre 2018 d’une faille de sécurité pour dérober les données personnelles de 29 millions d’usagers de Facebook. Les pirates ont accédé à leurs noms, adresses électroniques et numéros de téléphone, voire, pour certains, à leur situation amoureuse ou à leur lieu d’habitation.