/news/provincial
Navigation

Ville de Québec: entente de principe chez les cols blancs

Coup d'oeil sur cet article

Les cols blancs de la Ville de Québec viennent de conclure une entente de principe pour le renouvellement de leur convention collective.

C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué de presse rendu public par la municipalité cet après-midi. «L’entente vise le renouvellement de la convention collective pour les cinq prochaines années, soit du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2023», indique-t-on. 

Les membres du Syndicat des fonctionnaires municipaux de Québec (SFMQ) devront se prononcer au sujet de cette entente. Leur vote est prévu pour le 4 juillet prochain. 

Les négociations se poursuivent avec le syndicat des cols bleus, seul groupe d’envergure n’ayant toujours pas d’entente de principe. 

Cette situation n’inquiète pas outre mesure leur chef syndical, Alain Bourassa. «Je demeure positif. Il n’y a pas de tension à la table. On a des rencontres prévues jusqu’à la fin juillet.»

Selon lui, il est normal que les pourparlers avec son groupe durent plus longtemps, puisque la réorganisation administrative des services dans les arrondissements de la municipalité touche essentiellement les cols bleus. 

L’Alliance des professionnels et les policiers ont accepté leurs ententes de principe respectives.

De leur côté, les pompiers de Québec se sont prononcés quant à leur entente de principe conclue plus tôt cette semaine, mais le résultat de leur vote ne sera connu que le mardi 25 juin.