/sports/hockey
Navigation

Kevin Shattenkirk veut rebondir

Coup d'oeil sur cet article

Après deux saisons plus que décevantes avec les Rangers de New York, le défenseur Kevin Shattenkirk espère pouvoir rebondir et connaître enfin du succès dans l’uniforme des «Blue Shirts».

Depuis son association avec l’équipe de la Grosse Pomme, l’arrière de 30 ans n’est pas l’ombre de lui-même. Il a amassé seulement 23 et 28 points à ses deux dernières saisons, lui qui avait atteint la barre des 40 points à ses quatre campagnes précédentes.

Qu’à cela ne tienne, Shattenkirk se sent d’attaque pour son entraînement estival et la prochaine saison.

«Je pense être plus motivé depuis la fin de la saison, a-t-il dit au site internet de la Ligue nationale de hockey (LNH). [...] L’excitation autour de l’équipe dans les derniers mois me motive comme joueur. Nous allons être bien meilleurs et plus rapidement que les gens croient. Ça rend toujours les choses plaisantes.»

Les Rangers, qui ont complété la saison 2018-2019 dans les bas-fonds du classement, ont été actifs sur le marché des transactions et ont fait l’acquisition du défenseur Jacob Trouba des Jets de Winnipeg. Comme Shattenkirk, Trouba est un arrière droitier avec un profil offensif. Sa venue dans la mégalopole américaine a créé déjà un effet sur le numéro 22.

«Ça me motive un petit peu, a révélé Shattenkirk. C’est quelqu’un que je regarde depuis longtemps et j’ai joué contre lui lors de mon passage à St. Louis. Je l’ai en haute estime. C’est un bon patineur et il est très physique. C’est un gars que tu veux dans ton équipe.»

«Ce sera plaisant pour moi de l’avoir à mes côtés et il me poussera à être un meilleur joueur.»