/news/society
Navigation

Le casino de Charlevoix ouvrait ses portes en 1994

C’était il y a 25 ans

casino Charlevoix
Photo d'archives, Benoit Gariepy Image prises le 22 juin 1994, lors de l’ouverture du casino de Charlevoix.

Coup d'oeil sur cet article

Le 22 juin 1994, il y a 25 ans, ouvrait le casino de Charlevoix, tout juste à côté du Manoir Richelieu.

« Rien à Québec. Charlevoix, enfin... son casino ! » titrait à l’époque Le Journal de Québec sur sa première page.

Réclamé depuis 24 ans, le casino était alors considéré comme modeste, mais de taille enviable.

Le casino de 15 tables de jeu et 217 machines à sous pouvait accueillir 300 parieurs à la fois. « D’une grande sobriété et d’un chic classique, avec son hall d’entrée en granite et ses boiseries de cerisier et ses tables de jeu en acajou, le petit casino étatique n’a rien du clinquant quétaine et tapageur des grands hôtels de Las Vegas et d’Atlantic City », pouvait-on lire.

14,6 millions $

Aménagé au coût de 14,6 M$, le casino devait être rentable dès la deuxième année et rapporter plus de 3 M$ en dividendes au gouvernement du Québec.

À La Malbaie, il a fallu réaménager très rapidement le bâtiment adjacent au Manoir Richelieu puisque les ouvriers ne disposaient que de quatre mois pour remettre à neuf l’immeuble construit en 1929.

Des personnages représentant des cartes à jouer accueillaient les visiteurs.
Photo d'archives, Benoit Gariepy
Des personnages représentant des cartes à jouer accueillaient les visiteurs.

Selon le ministre des Finances, en juin 1994, André Bourbeau, la vocation du casino de Charlevoix était de « promouvoir le tourisme de la région ». On prévoyait même des retombées directes de 12 M$ par année et une hausse de 26 % des recettes touristiques dans Charlevoix.

La question d’un casino à Québec était déjà sur la table au milieu des années 1990. « Pas de casino à Québec », écrivait-on dans un autre article le même jour. Le PDG de Loto-Québec parlait plutôt de Gatineau pour ouvrir un autre établissement. Le casino du Lac-Leamy a finalement ouvert ses portes en 1996.

Des craintes persistent

Encore en 2019, des citoyens de Charlevoix craignent un éventuel casino à Québec. « Un autre casino sur le territoire, ça serait catastrophique pour la région de Charlevoix », a mentionné il y a quelques semaines Michel Couturier, maire de La Malbaie.

Le casino de Mont-Tremblant est devenu le quatrième casino géré par la Société des casinos du Québec, une filiale de Loto-Québec. Il est situé dans la ville de Mont-Tremblant et fut inauguré le 24 juin 2009.

– Texte et recherche : Jean-François Racine et Stéphane Doré