/entertainment/shows
Navigation

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

Coup d'oeil sur cet article

Des succès fédérateurs, des artistes de premier plan, une sécurité présente, mais pas excessive: la recette du party de la fête nationale du Québec sur les plaines d’Abraham a séduit son public, dimanche soir.

Étienne-Alexis Boucher, du Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ), est d’avis que c’est l’une des Saint-Jeans les plus réussies de la décennie. En prime, la météo était enfin plus que clémente.

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

«Je pense que oui. Je dirais que cette année, de même que l’année dernière, c’était extraordinaire. Alors que, l’année dernière, il y avait une petite incertitude au niveau de la température, là, cette année, c’est du soleil mur à mur», s’est-il réjoui.

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

Le spectacle mettait en vedette des artistes comme Loud, Cœur de pirate ou encore France D’Amour. En tout, ils étaient une vingtaine, le tout étant animé par Ariane Moffatt et Pierre Lapointe.

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

«Je trouve que ça a réuni des gens de tous les âges, des plus âgés et des plus jeunes. C’était très québécois. Ça été une belle soirée», ont complimenté, dans la foule en fin de soirée, Michel Tremblay et Judoth Belley, de Lévis.

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

En sécurité

Par ailleurs, l’époque des débordements les soirs de la Saint-Jean semble bien révolue. On a eu droit à un public festif, mais pas trop agité. Des milliers de Québécois, de souche ou d’adoption étaient présents, composant une foule très acceptable, même si les Plaines n’étaient pas au maximum de leur capacité.

La rappeuse Sarahmée
Photo Journal de Québec, Pascal Huot
La rappeuse Sarahmée

À la police de Québec, vers 23h, on rapportait trois arrestations, dont deux pour non-respect des conditions de probation finalement sans lien avec les festivités. C’est bien mieux que le sommet atteint en 2013, avec 32 arrestations. «La fête nationale s’est très bien déroulée, dans un climat sécuritaire, et tous les participants ont pu en profiter», a souligné Sandra Dion, porte-parole de la police.

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

De père en fils

Ce public, il était très varié, à l’image de la brochette d’artistes qu’on lui proposait. La soirée a notamment attiré énormément de familles. Jean-Sébastien Rivest et son fils Léo, 2 ans, étaient d’ailleurs déjà bien installés à 17h, devant la grande scène des Plaines, tandis que les artistes étaient en pleine répétition.  

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

«C’est pour lui faire voir les drapeaux et lui transmettre c’est quoi, la Saint-Jean, le regroupement des Québécois», dit le père, avant de préciser: «on est venus à la répétition générale, parce qu’on ne veillera probablement pas jusqu’à 23h!»

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

En plus des gens de la région de Québec, on trouvait un nombre impressionnant de visiteurs provenant d’ailleurs en province. «Le meilleur spectacle, c’est tout le temps à Québec. C’est la capitale. Dans ma tête, c’est la plus grosse fête», pense Damien Girourard, de Montréal.

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

Raïssa Serveaux, 31 ans, originaire de l’île de la Réunion, célébrait, elle, la province qui l’a accueillie il y a treize ans. «Il y a toujours beaucoup d’animation dans le Vieux-Québec. On vient ici chaque année. C’est mon pays d’adoption, ma province d’adoption!» lance-t-elle.    

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Dominique Lelièvre

Intéressant pour les commerçants

En début de soirée, une ambiance festive s’est emparée des terrasses de la Grande Allée, la météo aidant. Les commerçants semblaient faire de bonnes affaires, mais pas au point de faire exploser la caisse.    

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

Un portier d’expérience se demande si c’était une bonne décision de rendre Grande Allée piétonne seulement à 18h30.  

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

«Il y a des line-ups à plusieurs endroits, nous autres aussi. C’est seulement que, comparé aux anciennes Saint-Jeans, c’est beaucoup plus tranquille», remarque-t-il.

 

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

 

[PHOTOS] Rassembleuse Saint-Jean à Québec
Photo Journal de Québec, Pascal Huot

Lever du drapeau lundi  

Les festivités se poursuivent lundi, alors que le Mouvement national des Québécoises et Québécois procédera, pour une troisième année consécutive, à la cérémonie du lever du drapeau, au parc de l’Amérique-Française.   

Dix fleurdelisés seront déployés sur autant de mâts, tandis que l’auteur David Goudreault et la porte-parole de la fête nationale, Debbie Lynch-White, prendront la parole. On promet également «une rencontre intime et unique» avec l’auteur-compositeur-interprète Émile Bilodeau. Les intéressés ont rendez-vous à midi.