/world/europe
Navigation

Royaume-Uni: des goélands prennent «en otage» un couple de personnes âgées

Coup d'oeil sur cet article

Un couple de Britanniques ne peut presque plus sortir de chez lui depuis quelques jours à cause de goélands qui ont décidé de nicher sur le toit de leur résidence.

Roy et Brenda Pickard, de Knott End-on-Sean dans la région du Lancashire, ne peuvent plus faire un pas dehors sans se faire attaquer par un couple de goélands argentés et leurs deux petits.

M. Pickard, 77 ans, a raconté au Telegraph qu’il avait été si violemment attaqué à la tête qu’il avait dû recevoir des soins à l’hôpital.

«C’est effrayant! Je ne peux plus passer par la porte principale de la maison. Si je m’essaie, les goélands m’attaquent», a-t-il dit.

L’homme, qui prend soin de sa conjointe malade, a réussi à trouver une solution temporaire pour sortir de son domicile sans trop de dommages.

«Je peux me rendre dans le garage sans sortir dehors. Ainsi j’ai pu aller faire quelques courses. Mais je dois cependant laisser ma porte de garage ouverte, ce n’est pas l’idéal.»

Des responsables du comté de Wyre ont fait savoir que les goélands argentés étaient protégés et ne peuvent être délogés une fois qu’ils ont fait leur nid.

«Nous comprenons la situation de M. Pickard. Les goélands peuvent causer beaucoup de problèmes», a fait savoir un porte-parole au Telegraph».