/sports/baseball/capitales
Navigation

Une nouvelle saison pour les Capitales?

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont connu le pire début de saison de leur histoire, depuis leur arrivée en 1999. L’équipe dirigée par Patrick Scalabrini a été victime de toutes sortes de malchances. Contre-performances, blessures à profusion et l’attente des trois joueurs cubains, ont contribué à ce mauvais début de campagne.

Néanmoins, après plusieurs changements à la formation et des performances très inspirantes pour les Capitales, ce week-end, à Ottawa, pouvons-nous dire que l’équipe québécoise a finalement pris son envol pour la saison 2019?

«Nous avons encore quelques blessés, mais je suis satisfait de la formation que j’ai entre les mains, et je ne peux pas dire que c’était le cas en début de saison. Avec un alignement complet, les lanceurs et les équipes adverses n’aimeront pas nous affronter d’ici la fin de la saison», a dit Scalabrini.

Point tournant

L’entraîneur des «Caps» avait mentionné, après la troisième défaite face à l’équipe nationale cubaine, qu’il ne connaissait pas une équipe de baseball professionnelle qui ait connu un plus mauvais début de saison que sa formation. Les propos du gérant ont semblé motiver ses joueurs avant la série de quatre matchs face aux Champions.

«Nous avons eu plusieurs bonnes rencontres. Je voulais leur faire comprendre que nous sommes à Québec, un endroit merveilleux où jouer. Les gars étaient stressés, je leur ai dit de commencer à avoir plus de plaisir. Aussi, il ne faut pas oublier les changements à la formation qui nous donnent un alignement beaucoup plus équilibré», a noté celui qui en est à sa 10e saison à la barre des Capitales.

Nouvelle production offensive

L’attaque des Capitales, qui a fait défaut depuis le début de la saison, a enfin pu aider la cause de ses lanceurs lors des dernières rencontres. Le gérant et ses collègues des opérations baseball ont décidé d’apporter plusieurs modifications à l’alignement qui ont porté leurs fruits pour connaître cette soudaine nouvelle production au cercle des frappeurs.

«À partir de maintenant, je m’attends à ce qu’on joue mieux, car on a une meilleure équipe qu’en début d’année. On est allé chercher des gros bâtons, alors forcément, on devrait produire plus qu’avant» avait expliqué Scalabrini, après la victoire de samedi.