/sports/soccer
Navigation

Coupe du monde: le parcours du Canada s’arrête

Coupe du monde: le parcours du Canada s’arrête
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La Suède a mis fin aux aspirations du Canada en l’emportant 1 à 0 en huitième de finale de la Coupe du monde 2019, lundi, au Parc des Princes de Paris.

La formation de l’unifolié avait pourtant une meilleure équipe sur papier, car elle pointe au cinquième rang mondial, tandis que les Suédoises occupent le neuvième échelon. Qu’à cela ne tienne, la troupe vêtue de jaune a été supérieure, ayant été plus efficace en possession du ballon.

C’est une réussite de Stina Blackstenius qui a fait la différence dans cette partie. À la 55e minute, la milieu de terrain a été en mesure d’éviter le hors-jeu pour ensuite placer le ballon derrière la gardienne Stephanie Labbé. Sur cette séquence, la défenseure Shelina Zadorsky a bien mal paru en étant battue de vitesse.

La troupe de l’entraîneur Kenneth Heiner-Moller a ensuite obtenu une chance en or de créer l’égalité lorsqu’une main a été appelée dans la surface de réparation suédoise. Janine Beckie a décoché le tir de pénalité, mais la gardienne Hedvig Lindahl a réalisé un petit miracle en plongeant vers la gauche.

«C’était une question de détails. Nous avons réussi à nous créer des chances, mais nous n’avons pas été en mesure de mettre le ballon dans le fond du filet, a indiqué la milieu de terrain Ashley Lawrence après la rencontre. Le tir de pénalité était une grosse opportunité, mais nous ne pouvions pas seulement dépendre de ce moment. Collectivement, nous nous sommes battues jusqu’à la fin. Elles ont profité d’une occasion pour marquer et nous n’avons malheureusement pas été en mesure de faire pareil.»

Disputant probablement sa dernière Coupe du monde, Christine Sinclair a préféré regarder vers l’avenir, malgré la déception.

«S’il y a une chose de sûre, c’est que cette équipe a appris à rebondir, a dit la capitaine du Canada. Les deux dernières Coupes du monde ne se sont pas terminées comme nous le souhaitions, mais nous avons réussi à terminer sur le podium aux Jeux olympiques. Nous allons prendre du temps pour nous regrouper. [...] Nous serons plus fortes dans le futur.»

Si Sinclair et ses coéquipières doivent dorénavant revenir au pays, la Suède poursuivra son parcours contre l’Allemagne en quart de finale. Cette nation a vaincu le Nigeria 3 à 0, samedi, lors de son match de huitième de finale.