/sports/golf
Navigation

Retrait de la plainte contre Tiger Woods après la mort d’un de ses employés

Retrait de la plainte contre Tiger Woods après la mort d’un de ses employés
Photo d'archives AFP

Coup d'oeil sur cet article

La vedette américaine du golf Tiger Woods n’est plus poursuivie en justice par les parents d’un des employés de son restaurant, décédé dans un accident de voiture en décembre dernier, a annoncé lundi son avocat.

En revanche, la plainte vise toujours sa compagne, Erica Herman, qui est la directrice du restaurant The Woods, situé à Jupiter, en Floride. 

«Cette décision est la bonne», a expliqué dans un communiqué Barry Postman, l’avocat de Tiger Woods. 

«Ce qui s’est passé ce soir-là est tragique, mais les faits vont démontrer que les causes de l’accident de M. Immesberger sont ses propres décisions», a-t-il ajouté. 

Les parents de la victime, Nicholas Immesberger, qui était barman au restaurant The Woods, accusaient Woods et sa compagne d’être responsables du décès de leur fils de 24 ans, qui avait pris le volant après avoir bu de l’alcool. 

L’autopsie d’Immesberger, décédé des suites de ses blessures sur les lieux de l’accident, avait mis en évidence un taux d’alcool dans le sang supérieur à trois fois la limite autorisée en Floride. 

Selon la famille de la victime, ses employeurs savaient qu’il avait un problème avec l’alcool et n’avaient pas empêché qu’il s’enivre avant de prendre le volant. 

Tiger Woods, 43 ans, est l’un des sportifs les mieux payés de la planète, ayant amassé plus de 1,5 G$ en primes de victoires et contrats de partenariats. 

Il est revenu l’année dernière au premier plan après quatre saisons désastreuses émaillées de blessures et d’opérations du dos. 

Le «Tigre» a remporté en avril à Augusta le Tournoi des Maîtres, son premier titre du Grand Chelem depuis 2008, le 15e de sa carrière.