/news/politics
Navigation

Le fédéral bonifie son financement pour les écoles des communautés linguistiques minoritaires

Le fédéral bonifie son financement pour les écoles des communautés linguistiques minoritaires
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Le gouvernement fédéral fournira une enveloppe supplémentaire de 60 millions de dollars sur quatre ans aux services d’éducation destinés aux élèves de communautés linguistiques en situation minoritaire.

Pour la première fois depuis 10 ans, le gouvernement fédéral augmente son financement destiné aux écoles francophones du Canada anglais et aux établissements anglophones du Québec.

«Le financement supplémentaire contribuera à combler les besoins grandissants dans les établissements scolaires minoritaires», a déclaré aujourd'hui par voie de communiqué la ministre des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly.

Les provinces et territoires reçoivent actuellement plus de 235 millions de dollars par année pour les programmes d'éducation dans les langues officielles minoritaires. Les 60 M$ additionnels serviront à financer des initiatives pour les élèves francophones ou anglophones en situation minoritaire.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Le gouvernement Trudeau avait déjà annoncé son intention d’augmenter le financement en la matière dans son dernier budget, mais n’avait pas encore précisé à quelle hauteur.

Pour toucher sa part de l’enveloppe supplémentaire, chaque province et territoire devra conclure un protocole d’entente avec Ottawa.

L’attaché de la ministre Joly a souligné que l’annonce d'aujourd'hui s’inscrit dans un contexte où des gouvernements provinciaux, comme celui de Doug Ford en Ontario, ont diminué leur financement pour les services aux francophones.

«On veut éviter que les communautés continuent de souffrir de coupes des gouvernements conservateurs», a-t-il laissé tomber.