/sports/hockey/remparts
Navigation

À la recherche d’un nouvel «Euro»

Les Remparts parleront au 24e rang lors du repêchage européen de la LCH qui aura lieu jeudi

Patrick Roy aimerait ajouter un attaquant européen à sa formation, jeudi.
Photo d’archives, Annie T. Roussel Patrick Roy aimerait ajouter un attaquant européen à sa formation, jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

Le départ de Philipp Kurashev a créé un important trou chez les Remparts de Québec qu’ils auront l’occasion de combler jeudi dans le cadre du repêchage européen de la Ligue canadienne de hockey (LCH). Et même s’il tentera de mettre la main sur un attaquant, le directeur général de l’équipe Patrick Roy n’écarte aucune possibilité.

Les Diables rouges possèdent la 24e sélection au total de cet encan annuel qui commencera à 11 h avec le choix des Broncos de Swift Current de la Ligue junior de l’Ouest (WHL).

« Pour le moment, c’est difficile de dire dans quelle direction on va aller, a mentionné Roy mercredi lors d’un entretien téléphonique. Idéalement, on aimerait repêcher un attaquant, mais ça va dépendre qui va être disponible à notre rang. Ce n’est pas impossible qu’on se tourne vers un défenseur ou même un gardien de but. »

Selon Roy, il est plus difficile qu’avant de prévoir ce qui va se produire lors de ce repêchage.

« On a parlé à plusieurs agents et ciblé quatre ou cinq joueurs qu’on aime. On va être patients et voir ce qui est disponible au 24e rang. C’est plus difficile qu’avant puisque les équipes prennent de plus en plus de risques avec leurs sélections. »

Un seul choix

Évidemment, les patins de Kurashev seront difficiles à chausser. Le Suisse a connu des saisons successives de 54, 60 et 65 points dans la LHJMQ. L’an dernier, il a été la bougie d’allumage offensive chez les Remparts qui ont souvent eu des difficultés à marquer des buts.

Patrick Roy tentera donc de combler ce départ et il espère aussi que l’autre joueur européen de l’équipe, Aleksei Sergeev, rebondira après une fin de saison difficile l’an dernier. « On pense qu’il va connaître une bonne saison. On a aimé son début de saison, mais par la suite ç’a été plus difficile. Il a eu besoin d’une période d’adaptation. On a confiance qu’il va jouer du bon hockey pour nous la saison prochaine », estime Roy.

Bibeau : pas d’inquiétude

Parlant de joueurs qui permettront de compenser la perte de Kurashev, l’attaquant de 20 ans Félix Bibeau a été repêché par les Islanders de New York en sixième ronde le week-end dernier.

Les intentions des Islanders ne sont toutefois pas claires dans son cas, mais Patrick Roy s’attend à compter sur ses services pour la saison 2019-2020.

« Je n’ai pas encore parlé à Lou Lamoriello [le directeur général des Islanders], mais je compte lui lâcher un coup de fil bientôt. Habituellement, les équipes donnent une dernière année dans le junior aux joueurs de son âge avant de les signer. On pense pouvoir compter sur lui comme joueur de 20 ans. »

Par ailleurs, Hockey Canada a dévoilé la liste des 112 joueurs invités au camp national des moins de 17 ans, à Calgary, du 19 au 26 juillet, et cinq membres des Remparts en font partie, soit les gardiens Emerik Despatie et William Rousseau, le défenseur Charlie Truchon et les attaquants Nathan Gaucher et James Malatesta.