/entertainment/music
Navigation

Le rock revivra à l’Agora cet été

Limp Bizkit et Dennis DeYoung seront à l’Agora Fest, du 29 août au 1er septembre

SPE-HEAVY-MONTREAL
Photo Agence QMI, Joêl Lemay La formation Limp Bizkit, que l’on voit ici en spectacle à Montréal en 2018, fera vibrer l’Agora le 31 août .

Coup d'oeil sur cet article

La musique rock fera son grand retour à l’Agora. Le Journal a appris en primeur que Limp Bizkit et Dennis DeYoung seront les vedettes d’un tout nouveau festival qui sera présenté du 29 août au 1er septembre à l’amphithéâtre en plein air du port de Québec.

L’ex-chanteur de Styx et le groupe nu métal américain seront en action les 30 et 31 août. Deux autres têtes d’affiche, qui seront dévoilées après le Festival d’été, compléteront la grille de la première édition de l’Agora Fest, a appris Le Journal.

Dennis DeYoung, un habitué de Québec, va se produire la veille.
Photo AFP
Dennis DeYoung, un habitué de Québec, va se produire la veille.

Ce projet de festival est l’idée de Sébastien Noël et Sébastien Tremblay, deux gars de Québec qui sont à la tête des Grandes Fêtes Telus, un festival qui gagne en popularité depuis quelques années à Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent.

Ils souhaitent faire de l’Agora Fest un nouveau rendez-vous annuel pour les fans de musique de la région de Québec. L’événement présentera une dizaine de concerts répartis sur quatre soirs.

Les billets seront en vente dès aujourd'hui et seront offerts sur une base journalière. Il n’y aura pas de laissez-passer donnant accès aux quatre soirées.

Sept ans sans concert

Désertée par les spectacles gratuits de cirque à la suite du départ de la troupe Flip Fabrique pour la place Jean-Béliveau, l’Agora retrouvera donc ses anciennes amours : les concerts rock.

À la fin des années 1990 et 2000, le site avait accueilli plusieurs grands noms du rock, dont Roger Waters, Iron Maiden, Bob Dylan et Green Day. Les spectacles musicaux avaient pris fin après les passages de Slash et d’Avenged Sevenfold, en 2012.

Pour sa renaissance, l’Agora aura droit à la toute première visite de Limp Bizkit à Québec.

Même si son dernier album remonte à 2011 – la sortie de Stampede of the Disco Elephants ne cesse d’être remise d’une année à l’autre –, le groupe mené par Fred Durst, Wes Borland et DJ Lethal continue de donner des concerts ici et là.

L’année dernière, Limp Bizkit avait fait halte à Heavy MTL. Leur prestation le plus près de la capitale a eu lieu en 2010, à Woodstock en Beauce.

À l’inverse, Dennis DeYoung est un habitué de Québec où il a donné plusieurs concerts, en solo ou avec la formation Styx. Il en sera néanmoins à un premier spectacle chez nous depuis sa visite au Capitole, en 2015.

♦ Les billets seront mis en vente ce matin. Les prix pour Dennis DeYoung sont de 44,95 $ (estrade) et de 59,95 $ (parterre).

♦ Pour Limp Bizkit, on demande 77,95 $ (estrade), 79,95 $ (parterre) et 89,95 $ (VIP avant-scène).