/world/middleeast
Navigation

La France referme le Tombeau des rois à Jérusalem à la suite d’incidents

La France referme le Tombeau des rois à Jérusalem à la suite d’incidents
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Jérusalem | La France, propriétaire des lieux, a annoncé jeudi suspendre les visites au Tombeau des rois à Jérusalem à la suite d’incidents survenus le jour même de la réouverture de ce joyau archéologique vieux de 2000 ans. 

Après presque dix ans de fermeture au public, la réouverture de ce lieu historique a été émaillée d’échauffourées quand des juifs ultra-orthodoxes ont tenté d’entrer sur le site poury prier, mais sans les billets ou réservations nécessaires. 

Des agents du consulat général de France à Jérusalem «ont été agressés», a indiqué la mission diplomatique dans un communiqué. 

Pourtant, «la France avait demandé aux autorités israéliennes de prendre toutes les dispositions nécessaires pour maintenir un climat apaisé autour du Tombeau des rois et de veiller auplein respect du droit de propriété de la France», a-t-elle ajouté. 

Le consulat général souhaite que le site «reste accessible à un public varié» par petits groupes. Il indique suspendre les visites aussi longtemps que le climat ne s’y prêtera pas. 

Le Tombeau des rois est un monumental ensemble funéraire taillé dans la roche, site archéologique majeur et objet de controverses religieuse et politique. 

Les juifs ultra-orthodoxes révèrent le site comme le lieu de sépulture de la reine Hélène d’Adiabène, convertie au judaïsme au Ier siècle de notre ère, et de notables juifs de la mêmeépoque. 

Des juifs contestent le droit de propriété française. Les ultra-orthodoxes réclament un accès illimité. Dans les milieux archéologiques, l’inquiétude est réelle que le lieu ne soit soustraità la science au profit du culte. 

Le Tombeau est en butte aux querelles touchant tout ce qui a trait à l’archéologie dans la Ville sainte.