/sports/hockey/remparts
Navigation

Patrick Roy choisit un joueur japonais

Le DG des Remparts sélectionne Yu Sato au repêchage européen de la LCH

Yu Sato a fait connaissance avec son futur coéquipier des Remparts, Aleksei Sergeev, lors d’un camp organisé récemment par leur agent Igor Larionov.
Photo courtoisie, Remparts de Québec Yu Sato a fait connaissance avec son futur coéquipier des Remparts, Aleksei Sergeev, lors d’un camp organisé récemment par leur agent Igor Larionov.

Coup d'oeil sur cet article

Signe que le hockey se mondialise, les Remparts de Québec ont fait du Japonais Yu Sato leur choix de première ronde au repêchage européen de la Ligue canadienne de hockey (LCH), jeudi.

Sato est un ailier gauche de 5 pi 11 po possédant les nationalités japonaise et russe et qui a évolué en Finlande la saison dernière. Avec l’équipe des moins de 18 ans de Kiekko-Vantaa il a inscrit 62 points en 24 parties puis en a ajouté 17 en 12 matchs éliminatoires. Même s’il s’est promené pas mal depuis quelques années, il a joué son hockey mineur avec l’équipe de Saitama Junior Warriors, au nord de Tokyo.

Client d’Igor Larionov, il a participé au camp de hockey de son agent en Russie il y a quelques semaines où il a fait connaissance avec l’autre joueur européen des Remparts, Aleksei Sergeev.

« Les gens vont triper dessus, croit Patrick Roy. Il a un bon coup de patin et joue avec énergie. Je pense que nos partisans vont avoir du plaisir à le voir jouer. Il a démontré de l’intérêt à venir jouer à Québec. On est satisfait de sa sélection, surtout que le repêchage européen de cette année n’était pas facile. La plupart des meilleurs joueurs désiraient demeurer en Europe. »

« C’est un joueur très explosif qui possède d’excellentes habiletés individuelles », ajoute quant à lui le dépisteur-chef des Diables rouges, Christian Vermette, qui a eu l’occasion de le voir jouer à quelques reprises. En joignant les Remparts, Sato deviendra le premier Japonais depuis Takuma Kawai avec les Olympiques de Gatineau en 2007-2008 à évoluer dans la LHJMQ.

Puutio premier de classe

Les Broncos de Swift Current, qui disposaient de la toute première sélection, ont jeté leur dévolu sur le défenseur finlandais Kasper Puutio. Première équipe de la LHJMQ à parler jeudi, le Titan d’Acadie-Bathurst a choisi pour sa part le défenseur suisse Noah Delémont. Petit défenseur de 5 pi 9 po et 163 lb, Delémont a passé la dernière saison avec l’équipe des moins de 20 ans de Biel-Bienne, récoltant 19 points en 35 matchs.

Il est considéré comme un bon espoir en vue du repêchage de 2020.

Le défenseur Joona Lehums (6e, Saint-Jean) et les attaquants Vasily Ponomarev (9e, Shawinigan), Yevgeni Kashnikov (12e, Gatineau), Maxim Bykov (15e, Blainville-Boisbriand) et Rudolfs Polcs (18e, Val-d’Or) ont complété le top-5 pour les équipes de la LHJMQ.

De leur côté, les Saguenéens de Chicoutimi ont sélectionné le défenseur letton Harijs Brants avec le 33e choix au total. Comptant déjà sur le défenseur Artemi Kniazev et l’attaquant Vladislav Kotkov, les Sags ont pu choisir un troisième euro en raison du fait que Kotkov détient un contrat avec les Sharks de San Jose. Brants devrait être présent au camp des Sags.

L’Océanic a quant à lui jeté son dévolu sur l’ailier tchèque Adam Raska et l’attaquant russe Nikolai Mayorov tandis que le Drakkar de Baie-Comeau a mis la main sur l’attaquant bélarusse Valentin Demchenko et l’ailier letton Raivis Kristians Ansons.

Européens sélectionnés dans la LHJMQ

Première Ronde

3 Noah Delémont (Titan d'Acadie-Bathurst) Défenseur | Suisse

6 Joona Lehmus (Sea Dogs de Saint John) Défenseur | Finlande

9 Vasily Ponomarev (Cataractes de Shawinigan) Attaquant | Russie

12 Yevgeni Kashnikov (Olympiques de Gatineau) Défenseur | Russie

15 Maxim Bykov (Armada de Blainville-Boisbriand) Centre | Russie

18 Rudolfs Polcs (Foreurs de Val-d’Or) Attaquant | Lettonie

24 Yu Sato (Remparts de Québec) Attaquant | Japon

27 Samuel Hlavaj (Phoenix de Sherbrooke) Gardien | Slovaquie

30 Axel Andersson (Wildcats de Moncton) Défenseur | Suède

33 Harijs Brants (Saguenéens de Chicoutimi) Défenseur | Lettonie

36Ivan Ivan (Screaming Eagles de Cape Breton) Attaquant | République tchèque

39 Gaetan Jobin (Islanders de Charlottetown) Attaquant | Suisse

42 Adam Raska (Océanic de Rimouski) Ailier droit | République tchèque

45 Valentin Demchenko (Drakkar de Baie-Comeau) Attaquant | Bélarus

48 Senna Peeters (Mooseheads de Halifax) Attaquant | Belgique

51 Thimo Nickl (Voltigeurs de Drummondville) Défenseur | Autriche

54 Oleksii Myklukha (Huskies de Rouyn-Noranda) Centre | Slovaquie


Deuxième Ronde

78 Alexander Mirzabalayev (Foreurs de Val-d’Or) Attaquant | Russie

90 Manuel Alberg (Wildcats de Moncton) Ailier droit | Allemagne

102 Nikolai Mayorov (Océanic de Rimouski) Attaquant | Russie

105 Raivis Kristians Ansons (Drakkar de Baie-Comeau) Ailier gauche | Lettonie

111 Fabian Hochegger (Voltigeurs de Drummondville) Attaquant | Autriche

114 Adrian Valigura (Huskies de Rouyn-Noranda) Ailier gauche | Slovaquie