/sports/opinion/columnists
Navigation

Duchene: sérieux ou pas?

HKO-HKN-SPO-COLUMBUS-BLUE-JACKES-V-TAMPA-BAY-LIGHTNING---GAME-TW
Photo AFP Matt Duchene a été un rouage important pour les Blue Jackets lors des séries éliminatoires.

Coup d'oeil sur cet article

Donc, Matt Duchene voulait connaître les plans de Marc Bergevin et des décideurs du Canadien. Quoi de mieux qu’une petite visite à Montréal ?

C’est fait.

Maintenant, attendons.

Que Duchene démontre un intérêt pour Montréal soulève toujours les mêmes questions ou, si vous préférez, soulève toujours la même réaction.

Bon, il pointe son nez, garde un beau sourire, démontre un intérêt particulier mais, au bout du compte, il veut simplement tirer profit d’une situation où il pourra ajouter quelques millions de dollars à ses demandes salariales.

Il ne sera pas le premier et il ne sera pas le dernier.

On ne pourra jamais blâmer Duchene de vouloir hausser sa valeur au max. Pourquoi pas ? Le système lui permet de proposer ses services au plus offrant.

Il s’agit d’une situation unique pour un joueur professionnel et Duchene sait très bien que c’est possiblement le dernier contrat à prix élevé qu’il signera. À la fin de l’entente, il deviendra un joueur que les équipes voudront peut-être s’approprier à prix réduit.

Par conséquent, autant profiter de la situation.

Une question demeure sans réponse pour quelques jours. Est-il vraiment sérieux au sujet du Canadien ?

Cette démarche dont l’objectif est de savoir exactement quels sont les plans de l’organisation si jamais on en venait à un accord, est-elle attachée à un plan stratégique afin de créer une surenchère ?

Encore là, tout est possible.

Sauf que Marc Bergevin n’est pas du genre à se laisser berner. D’autant plus que, dans le dossier Matt Duchene, le représentant du joueur de centre est Pat Brisson, un ami de longue date du directeur général du Canadien.

Centre de qualité

Il ne fait aucun doute que le Tricolore aimerait ajouter un centre de haut niveau à ses effectifs. Ça fait des années qu’on cherche à améliorer la ligne du centre. Max Domi a fait le boulot l’an dernier mais, on aimerait bien ajouter un autre joueur dans le Top six, pourquoi pas dans le top 3.

Duchene a marqué 31 buts et 39 passes pour 70 points avec les Sénateurs et les Blue Jackets de Columbus, 25 à égalité numérique. Il possède plusieurs ressources mais, avant de consentir un contrat faramineux pour plusieurs saisons à un patineur libre comme le vent, on doit posséder toutes les données.

■ Est-il un joueur à problème ? Comment expliquer qu’il en sera à sa quatrième équipe : Colorado, Ottawa, Columbus et celle qui l’accueillera à partir du 1er juillet ?

■ Quelles sont les exigences salariales du joueur de centre ?

■ Est-il un joueur qui peut faire la différence ?

■ Est-il un leader ?

■ Peut-il atteindre le plateau des 80 points ?

Des questions que les hommes de la garde rapprochée de Bergevin doivent répondre. Ce sont eux les observateurs, qui soir après soir, visitent les différents centres de la Ligue nationale.

Ils ont sûrement une évaluation détaillée de Duchene.

Défier la logique

Et, du côté de Bergevin, il sait que pour attirer un joueur autonome sans restriction, il doit parfois défier la logique.

Montréal n’a jamais été une ville attrayante pour les joueurs autonomes sauf pour faire de la surenchère.

Bergevin devra payer le gros prix.

Ce n’est pas nécessairement un problème pour une organisation riche. Et le Canadien est une équipe riche.

Mais le gros prix, ça se traduit par quelle somme d’argent ?

Et pour combien de temps doit-on s’associer au joueur convoité ?

Matt Duchene n’est pas un joueur pouvant atteindre le cap des 10 millions de dollars. Même pas neuf millions de dollars ?

Et Bergevin sait très bien qu’au cours des deux prochaines saisons, il aura à négocier de nouvelles ententes avec Max Domi (28-44=72) et Brendan Gallagher (33-19=52), entre autres.

Mais on revient toujours à la même conclusion : le Canadien a besoin d’un joueur de centre pouvant pivoter le premier trio ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.