/sports/hockey
Navigation

Les prises du jour

Coup d'oeil sur cet article

Dans les eaux de Carey

Sergei Bobrovsky

Panthers, 70 M$/7 ans

Photo Pierre-Paul Poulin

Ils ont été plusieurs à fulminer lorsque Marc Bergevin a offert un contrat de 10 M$ par saison à Carey Price. Effectivement, ça semblait à des lieux des salaires accordés à la crème des autres portiers. Avec l’entente de 10 M$ par saison qu’a signée Sergei Bobrovky avec les Panthers, le gardien du Canadien ne navigue plus seul dans ses eaux.

Le fidèle

Anders Lee

Islanders, 49 M$/7 ans

Photo Martin Chevalier

Meilleur buteur des Islanders au cours des trois dernières saisons, Anders Lee a choisi de rester fidèle à la formation qui l’a choisi au 6e tour en 2009. Puisque le capitaine aura 29 ans demain, ce contrat pourrait bien être son dernier. À un certain moment, on a cru qu’il pourrait être une prise pour le Canadien.

Détroussés

Les Blue Jackets de Columbus

Les Blue Jackets ont réussi à retenir les services du gardien Joonas Korpisalo et du défenseur Ryan Murray en plus d’attirer Gustav Nyquist. Toutefois, leurs canons risquent de manquer de munitions maintenant que Matt Duchene, Artemi Panarin et Sergei Bobrovsky ont mis les voiles.

Le gros lot

Artemi Panarin

Rangers, 81,5 M$/7 ans

Photo AFP

On croyait qu’il suivrait Sergei Bobrovsky et rejoindrait son ancien entraîneur chez les Panthers. Artemi Panarin s’est plutôt laissé séduire par New York et les gros dollars des Rangers. Avec l’addition des Panarin, Kaapo Kakko et Jacob Trouba, les résidents du Madison Square Garden ne laisseront pas traîner leur période de reconstruction en longueur.

La folie du jour

Brandon Tanev

Penguins, 21 M$/6 ans

Photo AFP

On a déjà vu des folies plus onéreuses que celle-ci, mais Brandon Tanev devait se pincer lorsque les Penguins lui ont offert un contrat de 6 ans qui lui rapportera 3,5 M$ par saison. Dans ce cas-ci, c’est la durée qui surprend. On parle d’un attaquant de 27 ans qui n’a que trois saisons complètes derrière la cravate et qui n’a jamais atteint le plateau des 30 points.

Le coup de hache

Jason Spezza

Maple Leafs, 700 000 $/1 an

Photo Ben Pelosse

Jason Spezza caressait le rêve de jouer, un jour, pour les Maple Leafs. Pour le réaliser, l’Ontarien de 36 ans a dû accepter une importante diminution de salaire. Les Leafs l’ont mis sous contrat pour la modique somme de 700 000 $. Au cours des 11 dernières saisons, dans l’uniforme des Sénateurs et des Stars, Spezza n’a jamais touché moins de 7 M$. Une seule fois, il a gagné moins de 1 M$. C’était en 2003-2004 (565 000 $).