/news/education
Navigation

Les cours d’été en ligne suscitent un réel engouement

Coup d'oeil sur cet article

De plus en plus d’élèves qui ont échoué à un cours au secondaire optent pour un cours d’été en ligne, une formule qui leur permet de faire du rattrapage sans chambouler les vacances estivales familiales.

Chez ÉtudeSecours, une entreprise privée qui offre ce type de cours d’été depuis plusieurs années, le nombre d’inscriptions a augmenté de 45 % cette année, et la période d’inscriptions n’est pas encore terminée.

« Le téléphone ne dérougit pas », lance la directrice générale d’ÉtudeSecours, Marie-Claude Harnois.

Inscriptions en hausse

Même son de cloche chez Succès Scolaire, où le nombre d’inscriptions a augmenté de 20 % à 30 % annuellement depuis les dernières années.

« Les services en ligne permettent vraiment de répondre aux besoins des parents », affirme Mme Harnois.

La majorité des commissions scolaires francophones offrent aussi des cours de rattrapage en ligne, grâce à un partenariat avec le Centre d’apprentissage en ligne de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin.

Le nombre d’inscriptions y est aussi « en constante hausse » depuis plusieurs années, indique-t-on.

Plus de souplesse

Grâce aux cours en ligne, il est en effet possible pour un adolescent de faire du rattrapage en français ou en mathématiques à partir du chalet familial ou encore en vacances en Gaspésie, dans le Maine ou en Europe, indique Mme Harnois.

Il s’agit d’une option moins contraignante — mais qui peut être aussi plus coûteuse — que les cours d’été offerts en classe dans de nombreuses écoles secondaires.

Chez Succès Scolaire, on souligne par ailleurs que la formule en ligne permet d’offrir un plus large éventail de cours que ce qui est traditionnellement offert en classe par les commissions scolaires.

« On peut ouvrir des groupes dans presque toutes les matières », affirme son président, Benoît Archambault.

La demande est toutefois particulièrement forte pour les cours de mathématiques, indique-t-il.