/investigations
Navigation

Une intrigante note de service aux employés de Desjardins refait surface

La direction dictait dès décembre 2018 des réponses toutes faites sur l’utilisation des données personnelles

La note de service est distribuée aux employés deux fois par année : avant Noël et avant la fête nationale. Ici, le siège social du Mouvement Desjardins, à Lévis.
Photo Pierre-Paul Biron La note de service est distribuée aux employés deux fois par année : avant Noël et avant la fête nationale. Ici, le siège social du Mouvement Desjardins, à Lévis.

Coup d'oeil sur cet article

Tout juste avant le congé de Noël, les employés de Desjardins ont reçu des lignes de communication à marteler sur l’utilisation par le Mouvement des données personnelles. Au même moment, une enquête pour fraude s’ouvrait.

La distribution de cette note interne obtenue par notre Bureau d’enquête, intitulée «Autour d’une dinde», coïncidait avec le déclenchement en décembre dernier de l’enquête sur le vol des informations personnelles de plus de 2,9 millions de membres du Mouvement Desjardins.

La haute direction a pondu des lignes de communication que les employés devaient utiliser. Ainsi, ils sauraient quoi répondre si des membres les questionnaient, durant les festivités familiales du temps des Fêtes, sur le traitement des données personnelles par Desjardins.

«Ce qu’on veut, c’est que les données soient utilisées pour aider nos membres et clients, que ce soit à leur avantage à eux, et à personne d’autre», souligne la note.

Ensuite, Desjardins y ajoute des exemples. Elle soutient que «l’idée est d’utiliser les données» pour «simplifier la vie» des membres.

L’employé doit répondre que Desjardins peut ainsi­­­ reconnaître plus rapidement le membre lorsqu’il téléphone ; ou peut lui proposer des «solutions mieux adaptées» à ses habitudes.

«Au moment [où] le document a été produit et diffusé, nous n’étions pas encore au courant de la situation», a soutenu le porte-parole Jean-Benoît Turcotti, lorsqu’il a été joint par Le Journal.

Note de vacances

La coopérative émet deux fois par année ce type de communication interne, avant les vacances estivales et celles de Noël, pour aider les employés à répondre aux multiples questions qui pourraient leur être posées par des citoyens.

«C’est un document pour que les employés puissent répondre aux questions que leur famille [pourrait poser]. Le document s’appelle “Autour d’une dinde” et le document estival “Autour du BBQ”. Ce document-là est bâti en fonction des questions que les employés nous envoient», explique M. Turcotti.

Le hasard

Ainsi, il s’agirait d’une simple «coïncidence», affirme-t-il, qu’au même moment une enquête soit ouverte pour fraude et que le Mouvement révise ses mesures de sécurité.

«On a constaté une traite [bancaire] frauduleuse. En décembre, on a déposé une plainte à la police, mais on ne pouvait pas faire de lien avec la situation que l’on connaît actuellement», indique M. Turcotti.

Depuis, un conseiller en marketing et segmentation a été congédié du Mouvement Desjardins et interrogé par les policiers. Il n’a toujours pas été accusé dans le dossier.

Deux extraits de la note de service

«Notre approche est pas mal différente de celle des géants du numérique. Ce qu’on veut, c’est que les données soient utilisées pour aider nos membres et clients, que ce soit à leur avantage à eux, et à personne d’autre!»

«L’idée, c’est d’utiliser les données qu’on a pour leur simplifier la vie, par exemple en les reconnaissant plus rapidement quand ils nous appellent, ou encore en leur proposant des solutions mieux adaptées à leurs habitudes.»