/weekend
Navigation

Photos souvenirs: Normand Brathwaite

Chaque semaine, Le Journal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste ainsi que quelques photos souvenirs

Photos souvenirs: Normand Brathwaite
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Premier noir

Photos souvenirs: Normand Brathwaite
Photo d'archives

Au début des années 1980, dans la série Chez Denise, Normand­­­ interprétait le rôle de l’assistant-chef du restaurant, Patrice. Denise Filiatrault lui avait confié ce rôle marquant de personnage noir, le premier dans une émission de télé québécoise (à Radio-Canada), un grand défi pour ce jeune Montréalais sorti quelques années plus tôt de l’option théâtre du Cégep Lionel-Groulx. (Johanne Harrelle sur la photo)

Succès télé

Photos souvenirs: Normand Brathwaite
Photo d'archives

Aux côtés d’Yves Corbeil, dans un épisode de la comédie de situation Peau de Banane, qui fut l’un des grands succès de TVA de 1982 à 1987. Normand Brathwaite interprétait alors le rôle d’Elvis Laurier, dans cette série écrite par Guy et Christian Fournier, qui racontait les hauts et les bas d’une famille reconstituée et mettait aussi en vedette Louise Deschâtelets et Marie-Soleil Tougas.

Le chanteur

Photos souvenirs: Normand Brathwaite
Photo d'archives

Se donnant tout entier, aux côtés la chanteuse Belgazou (Diane Guérin) en 1984, il y a 35 ans. Normand, reconnu comme chanteur, avait interprété des rôles chantants dans La Cage aux folles et Pied de Poule (François Perdu). Polyvalent, il avait également déjà remporté le titre de Champion compteur à la LNI à quelques reprises.

Beau et chaud

Photos souvenirs: Normand Brathwaite
Photo d'archives

Avec Marc Labrèche, lors d’un enregistrement de la populaire émission estivale Beau et Chaud, que Normand anima durant sept ans à Télé-Québec, dès 1988. À la même époque, il devenait l’animateur vedette de CKOI et propulsait le rendez-vous matinal Y’é trop d’bonne heure en tête des cotes d’écoute, émission phare qu’il anima durant 15 saisons.

Prêt à tout

Photos souvenirs: Normand Brathwaite
Photo d'archives

Au Festival Juste pour rire en 2003, Normand dans son plus simple appareil animait un gala, l’été de ses 45 ans. N’hésitant devant rien pour faire rire, il a revêtu les costumes les plus fous au fil des ans et aussi les plus dépouillés. Difficile d’aller désormais plus loin... Il promet pourtant la totale à l’occasion du grand gala qui célébrera les 20 ans du ComediHa ! Fest de Québec, au mois d’août.


► Normand Brathwaite sera très présent au ComediHa ! Fest de Québec, qui aura lieu du 7 au 18 août. Pour une deuxième année, il revient avec la version scénique de Piment Fort, pour dix soirs, au village Vidéotron.

► L’animateur, entouré de ses amis humoristes, animera aussi le grand gala qui soulignera les 20 ans du festival, la soirée Bonne fête ComediHa ! le 14 août.

► Normand est aussi l’un des invités du gala des Denis Drolet le 15 août au Palais Montcalm. On parle de 350 spectacles et six galas au cours du festival à Québec et quelques spectacles à Montréal. Voir comediehafest.com.

► On retrouvera bientôt Normand dans la comédie En tout cas, présenté à TVA, puisqu’il joue le rôle de JF, l’amoureux de Guylaine Tremblay (Danielle) dans la série.