/weekend
Navigation

Juste pour rire: dix spectacles à ne pas manquer

Coup d'oeil sur cet article

Un mime néo-zélandais, un cabaret de stand-up, une ligue d’impro rocambolesque, des découvertes de l’âge d’or et un quiz à ciel ouvert. La 37e édition du festival Juste pour rire proposera encore une fois de nombreux spectacles variés, en salle ou à l’extérieur. Le Journal en a ciblé dix incontournables.

Le cabaret à Laurent

Photo Jean-François Desgagnés

 

Pour une 16e année consécutive, Laurent Paquin est de retour à l’animation d’un spectacle à Juste pour rire. Cette fois-ci, il invite le public dans un nouveau concept plus intime et chaleureux de cabaret. Pendant ces trois soirées 100 % stand-up, l’humoriste recevra plusieurs invités, dont Mike Ward, Jay Du Temple et Maude Landry.

► 12-13-14 juillet, 19 h et 21 h 30, au Monument-National.

Le gala des retraités

L’École nationale de l’humour a sélectionné dix apprentis humoristes auprès des résidences du Groupe Maurice. Ces comiques séniors tenteront de faire rire le public pour la première fois sur scène.

► 18 juillet, 19 h, Monument-National.

Nautilus

Photo courtoisie, Fraser Cameron

Sorte de croisement entre Michel Courtemanche et Mr. Bean, le Néo-Zélandais Trygve Wakenshaw s’amène en Amérique du Nord pour la toute première fois. Il viendra présenter son spectacle de comédie physique de 75 minutes, Nautilus, dans lequel il ne dit aucun mot, mais se transforme en une multitude de personnages.

► 14 juillet, 19 h 30, ainsi que 15 et 16 juillet, 19 h 30 et 21 h 30, Cinquième salle de la Place des Arts.

On va tous mourir

Photo Agence QMI, Steve Madden

 

Mise en scène par Serge Denoncourt, cette comédie à sketchs met en vedette l’humoriste Laurent Paquin et l’auteur et comédien Simon Boudreault. Leur thématique de prédilection ? La mort sous toutes ses formes.

► Présentement à l’affiche. Plusieurs dates jusqu’au 20 juillet, au National.

Les soirées carte blanche

Photo Chantal Poirier

 

Les galas étant maintenant chose du passé, on fait la place aux Soirées carte blanche. Cette année, on a offert la tribune à Katherine Levac (16 juillet), Philippe Laprise (17 juillet), Anne-Élisabeth Bossé (18 juillet), Adib Alkhalidey et Julien Lacroix (19 juillet) ainsi que Jay Du Temple (20 juillet). Chaque animateur a eu le loisir d’inviter les artistes de son choix pour sa soirée.

► Du 16 au 20 juillet, 20 h, Salle Wilfrid-Pelletier.

La Fureur

Photo Agence QMI, Steve Madden

 

En janvier dernier, le bref retour de La Fureur au petit écran s’est avéré un vif succès. Cette fois-ci, Juste pour rire a voulu ramener le populaire quiz musical, mais sur scène. Élyse Marquis, redoutable joueuse, sera à l’animation du spectacle, mis en scène par Joël Legendre. Pour l’occasion, Cathy Gauthier, Rosalie Vaillancourt, Maude Landry et Anaïs Favron affronteront Arnaud Soly, Alex Perron, Julien Tremblay et Guillaume Lambert.

► 17 juillet, 21 h 15, Place des Festivals. Gratuit.

Le show intello / Le show interdit

Photo Annie T. Roussel

Le festival propose deux nouveaux spectacles concept cette année. D’abord, Le Show Intello mettra en scène Kim Lévesque Lizotte, Louis T. et Emmanuel Bilodeau et proposera des numéros raffinés et réfléchis. De son côté, Le Show Interdit, animé par Guillaume Wagner, aura pour but de dépasser les bornes et d’aller trop loin.

► 12 et 13 juillet, 19 h 30 (Show Intello), ainsi que 12-13-14 juillet, 21 h 30 (Show Interdit), Cinquième salle de la Place des Arts.

SÈxe Illégal 361°

Photo courtoisie, Marc-Étienne Mongrain

Duo légendaire de la chanson, Paul Sèxe et Tony Légal sont de retour avec un mystérieux spectacle appelé 361°. Pourquoi ce titre ? « Parce que c’est un de plus que U2 et surtout parce que le duo déteste tourner en rond et veut toujours aller plus loin », mentionne le site de Juste pour rire. Les deux comiques se produiront sur une scène centrale, entourés de spectateurs. Comme Bono à l’hippodrome.

► 20 juillet, 19 h 30, Cinquième salle de la Place des Arts.

La ligue d’impro des Pic-Bois

Après avoir fait la pluie et le beau temps à Zoofest, l’hilarant duo Les Pic-Bois s’amène à Juste pour rire, et au Théâtre Jean-Duceppe de surcroît ! Les deux comiques déjantés ramènent leur concept de parodie de match d’improvisation. Attention, tout peut arriver !

► 24 juillet, 20 h, Théâtre Jean-Duceppe.

La pédago

Photo Agence QMI, Dario Ayala

Animé par Julie Ringuette et Debbie Lynch-White, ce spectacle rendra hommage aux milliers d’enseignants du Québec. Des humoristes et artistes viendront rappeler les moments passés sur les bancs d’école. On élira aussi l’enseignant le plus drôle du Québec.

► 18 juillet, 21 h 15, Place des Festivals, Gratuit.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions