/misc
Navigation

Le milliardaire pédophile ami de Trump inculpé de nouveau

Le milliardaire pédophile ami de Trump inculpé de nouveau
Photo Florida Department of Law Enforcement

Coup d'oeil sur cet article

Jeffrey Epstein, condamné en 2007 dans une affaire de prostitution de mineurs, est de nouveau derrière les barreaux.
 

Il a été arrêté samedi en banlieue de New York par une unité mixte FBI-NYPD de répression des crimes contre les enfants. Les nouvelles accusations qui seront portées contre Epstein pourraient lui valoir jusqu’à 45 ans d’emprisonnement. L’arrestation arrive douze ans après que le financier, âgé de 66 ans, eut reçu une sentence incroyablement légère après avoir été condamné pour avoir agressé des mineures en Floride. Epstein avait pendant des années payé des dizaines d’adolescentes pour des « massages », avant de les agresser sexuellement à ses résidences de New York et de Palm Beach. 

En février dernier, un juge de district de Floride a déclaré que la loi fédérale sur les droits des victimes d’actes criminels avait été violée parce que la poursuite avait caché aux plus de trente victimes d’Epstein qu’elles avaient la possibilité de s’y opposer. 

En vertu de cet accord, Epstein a échappé à des accusations fédérales qui auraient pu l'envoyer en prison à perpétuité. Son plaidoyer de culpabilité à des chefs d'accusation mineurs a fait qu’il n’a été incarcéré que 13 mois dans une aile privée d'une prison d’où il pouvait s’absenter 16 heures par jour, six jours par semaine. Le Miami Herald a qualifié sa peine de «l'une des peines les plus clémentes pour un auteur d'infractions sexuelles en série de l'histoire américaine». La très puissante équipe juridique d’Epstein comprenait le professeur de droit de Harvard, Alan Dershowitz, un allié juridique de Donald Trump, qui défend maintenant Harvey Weinstein. 

Le procureur américain du district sud de la Floride, Alexander Acosta, qui a autorisé cet accord singulier, est maintenant le secrétaire au Travail dans le cabinet de Trump! Le département américain de la justice a ouvert une enquête sur cette affaire. 

Avec cette nouvelle arrestation de Jeffrey Epstein, beaucoup d'hommes riches et célèbres ont de bonnes raisons d’être très nerveux. Epstein, âgé de 66 ans, qui a fait ses milliards en dirigeant des fonds spéculatifs comptait, entre autres, parmi ses amis influents les présidents Donald Trump et Bill Clinton ainsi que le prince Andrew, fils de la reine Élisabeth. Trump, Clinton des individus du même acabit.  

Les enquêteurs ont trouvé dans le carnet de téléphone d’Epstein 14 numéros de téléphone où il pouvait rejoindre Trump, y compris des numéros d'urgence, des numéros de voiture et les numéros du garde du corps et du valet de Trump. 21 numéros étaient inscrits pour Bill Clinton qui a voyagé 26 fois avec Epstein dans son jet privé. 

Le milliardaire pédophile ami de Trump inculpé de nouveau
Photo Davidoff Studios/Getty Images

 

Donal Trump a déclaré au magazine New York en 2002 au sujet de son ami Epstein: «Je connais Jeff depuis quinze ans. C'est un gars formidable. Il est très amusant d'être avec lui. On dit même qu'il aime autant les belles femmes que moi, et beaucoup d'entre elles sont plutôt jeunes. Aucun doute là-dessus, Jeffrey aime sa vie sociale.» 

Environ 2000 pages de documents relatifs à l’affaire Epstein sont sur le point d’être descellées. Potentiellement une semaine d’enfer, non seulement pour deux présidents, mais également pour plusieurs autres personnalités qui ont partagé les vices d’Epstein. Selon des témoignages, il aurait placé des caméras et des micros partout dans ses demeures et aurait ainsi pu capter les ébats de ses «amis» et complices.