/news/provincial
Navigation

Sentier de la falaise: la première phase livrée à la fin 2021

Les travaux du sentier de la falaise, annoncés pour 2020, seront finalement parachevés un an plus tard

Coup d'oeil sur cet article

Promise initialement pour 2020, la première phase du sentier de la falaise de Sillery devrait finalement être complétée à la fin de l’année 2021.

La Ville de Québec vient de publier un appel d’offres pour les services professionnels en architecture et en ingénierie. Les soumissionnaires intéressés ont jusqu’au 20 août pour se manifester.

Tous les médias avaient rapporté, l’an dernier, que les travaux devaient être exécutés pour 2020, à la suite d’un point de presse. Or, selon l’échéancier contenu dans le devis technique mis en ligne il y a quelques jours, on apprend que le début des travaux est désormais planifié en mai 2020, alors que la fin du chantier est prévue le 30 novembre 2021. La Ville assure pourtant que l’entente initiale conclue avec le gouvernement libéral prévoyait déjà la fin des travaux en 2021.

Quoi qu’il en soit, ce projet attendu depuis fort longtemps consiste à relier la côte de Sillery au domaine Cataraqui. Deux liens s’ajouteront au sentier : un escalier de bois dans la falaise boisée vers le chemin du Foulon et une piste multifonctionnelle qui sera aménagée entre le chemin Saint-Louis et la côte de Sillery.

À terme, le sentier de la falaise devrait avoir une longueur totale d’environ 4,7 km entre l’avenue du Parc-Beauvoir et le parc du Bois-de-Coulonge, lorsque les différentes phases de travaux auront été complétées. Il n’y a pas encore d’échéancier disponible pour les autres phases.

Vue panoramique sur le fleuve

Le sentier «offrira des vues panoramiques sur le fleuve et la Rive-Sud. Il reliera plusieurs des grands domaines et des points d’intérêt de l’arrondissement historique», s’était félicité le maire de Québec, Régis Labeaume, lors d’une conférence de presse en avril 2018.

À ses côtés, l’ancien ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx, avait alors annoncé une subvention de 3 M$ pour réaliser la première phase du projet. Cette aide financière «est toujours disponible» malgré le changement de gouvernement, piloté maintenant par François Legault, assure-t-on.

Le montant de la facture inconnu

La Ville de Québec devra aussi probablement injecter des sommes d’argent dans le projet, mais il n’a pas été possible de connaître le budget total de la première phase, mercredi, ni celui des phases subséquentes.

«Le coût pour l’ensemble du projet est encore à déterminer. L’appel d’offres que nous venons de lancer nous permettra d’estimer plus précisément les coûts liés à la phase 1», nous a-t-on répondu par courriel.

Sentier de la falaise

Cette carte du tracé de la phase 1 du sentier de la falaise apparaît dans les documents de l’appel d’offres publié dans les derniers jours par la Ville de Québec. 
Photo courtoisie
Cette carte du tracé de la phase 1 du sentier de la falaise apparaît dans les documents de l’appel d’offres publié dans les derniers jours par la Ville de Québec. 
  • La première phase (voir le tracé) consiste à relier la côte de Sillery au domaine Cataraqui sur une distance d’environ 1,8 km.
  • Divers aménagements sont prévus, dont une passerelle de 90 mètres en bois et un escalier en bois de 150 mètres.
  • Une piste multifonctionnelle (lien cyclable et pédestre) sera aussi aménagée entre la côte de Sillery et le chemin Saint-Louis. Elle passera par l’ancienne propriété des religieuses de Jésus-Marie.
  • Le projet comprend plusieurs phases. À terme, le parcours aura une distance totale de 4,7 km entre l’avenue du Parc-Beauvoir et le parc du Bois-de-Coulonge.

Source : Ville de Québec et appel d’offres pour des services professionnels en architecture du paysage et en ingénierie (Conception et surveillance du sentier de la falaise)