/entertainment/feq
Navigation

«Le retour du roi dans son château»

Souldia promet le show de sa carrière à l’Impérial

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Souldia fait de plus en plus parler de lui. Son album Survivant, lancé l’automne dernier, s’est hissé parmi les meilleurs vendeurs à sa sortie.

Coup d'oeil sur cet article

Dans SON Impérial qu’il considère comme sa « salle mythique », à quelques rues du quartier de son enfance, le rappeur Souldia promet de donner le show de sa carrière, jeudi soir. « C’est chez moi, l’Impérial. Ça va être le retour du roi dans son château », claironne l’artiste de Limoilou.

Le retour ? Kevin Saint-Laurent, alias Souldia, tient à le signaler sans en faire toute une histoire. Il n’a jamais rejoué à l’Impérial depuis son rachat par le Festival d’été en 2014.

L’artiste au passé trouble (il a écopé une peine de prison, en 2009, pour possession d’une arme prohibée) accumule pourtant les succès. Ses albums figurent parmi les meilleurs vendeurs au Québec et ses vidéoclips franchissent la barre du million de visionnements sur YouTube. Celui de la chanson Valentina vient d’atteindre les trois millions.

C’est à l’Impérial, rappelle-t-il, qu’il a procédé au lancement de l’album de son ancien groupe Facekché à sa sortie de prison. Depuis, il a rempli la place « cinq ou six fois ».

« Nous n’avions aucun album en magasin, aucun soutien médiatique et on remplissait cette salle », lance-t-il.

Le FEQ, un rêve

Alors, quand le festival l’a invité à être la tête d’affiche d’une soirée hip-hop dans son château fort, Souldia n’a pas hésité une seconde.

« C’est certain que j’aurais aimé jouer sur une scène extérieure, mais j’ai vécu quelque chose de sentimental et de profond avec l’Impérial de Québec », dit celui qui réalise un rêve en se produisant au FEQ.

« Ça fait 15 ans que je suis dans cette business et c’est la première fois que je me retrouve sur une scène du FEQ. J’en rêvais même avant que je fasse de la musique. Je voyais les grandes scènes, les gros artistes, comment ça se passait et j’avais envie de vivre ça. »

De ce concert, Souldia dit qu’il surpassera en importance celui qu’il a donné aux Francos de Montréal, le mois dernier.

« Je prépare le plus gros show de ma carrière. Que ce soit au niveau du visuel, de la performance, des chansons choisies. »

Des invités ? Oui, mais il garde le secret jusqu’au spectacle pour que ce soit une surprise. « Si je dis qui sera là, les gens sauront ce que je vais chanter. »

Toutes les réponses jeudi soir, 21 h 10, à l’Impérial.