/news/provincial
Navigation

Boom hôtelier: huit nouveaux projets verront le jour à Lévis

L’offre d’hébergement comptera 993 nouvelles chambres d’ici cinq ans, selon les données fournies par la Ville

Selon Karl Gagné, directeur général du Centre de congrès et d’expositions de Lévis et propriétaire du Four Points by Sheraton (photo), la croissance du nombre d’hôtels à Lévis n’est pas une surprise. « La ville est en effervescence », dit-il.
Photo Didier Debusschère Selon Karl Gagné, directeur général du Centre de congrès et d’expositions de Lévis et propriétaire du Four Points by Sheraton (photo), la croissance du nombre d’hôtels à Lévis n’est pas une surprise. « La ville est en effervescence », dit-il.

Coup d'oeil sur cet article

Lévis connaîtra un important boom immobilier dans le secteur de l’hôtellerie d’ici cinq ans. Le nombre de chambres bondira de 1200 à 2193, a appris Le Journal.

«C’est impressionnant, il s’agit d’importantes chaînes hôtelières. Avant, nous avions du deux ou trois étoiles pour nos établissements, aujourd’hui, nous avons de plus en plus du quatre ou cinq étoiles», se réjouit le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ne pouvant toutefois pas révéler le nom des promoteurs en raison de clauses de confidentialité.

Au total, ce sont huit nouveaux projets, notamment de 100, 110, 120 et 150 chambres, qui verront le jour d’ici trois à cinq ans, selon des données fournies par la municipalité. Le plus petit chantier étant pour l’ajout de 35 unités à un hôtel.

Parmi les développements à venir, on sait déjà qu’un hôtel-boutique d’au moins 80 chambres sera construit sur le terrain de Construction L.P.G. dans le secteur de la traverse. Les travaux devraient commencer cet automne.

En 2016, le Groupe Normandin avait également demandé des modifications au zonage dans le secteur de Saint-Jean-Chrysostome pour ériger un hôtel de 78 chambres.

La chaîne Grand Times Hotel prévoit aussi démolir l’Hôtel Kennedy. La direction projette de construire un hôtel de 12 étages sur le site. Les travaux devraient commencer l’hiver prochain.

L’enseigne C Hôtels planche aussi sur un projet d’une quinzaine d’étages et de 100 chambres sur le terrain de l’ancien Boston Pizza.

En hausse

Selon M. Lehouillier, le marché de Lévis peut absorber ces nouvelles constructions, les voyageurs ainsi que le tourisme d’affaires étant en hausse.

Afin d’attirer plus de gens dans sa région, il souhaite aussi bonifier le nombre de restaurants haut de gamme.

Pour information, en 2008, on comptait seulement 450 unités d’hébergement du côté sud du pont Pierre-Laporte. Entre 2008 et 2024, l’augmentation du nombre de chambres – hôtels, motels, gîtes, auberges – sera donc de 388 %.

«Prix très compétitifs»

«Nous avons de plus en plus d’événements et d’activités. Les gens peuvent aussi profiter de prix très compétitifs par rapport à Québec. C’est souvent plusieurs dizaines de dollars de moins par jour», fait valoir le maire, pour expliquer l’engouement.

«Depuis plusieurs années, nous sommes aussi les premiers pour la croissance économique et la ville la plus sécuritaire», poursuit-il.

Le grand patron de la municipalité précise également qu’après 2024, ce sont 500 chambres supplémentaires qui sont dans les cartons.

Des chantiers qui ont été présentés par des promoteurs à la Ville au cours des derniers mois.

Selon le directeur général du Centre de congrès et d’expositions de Lévis et propriétaire du Four Points by Sheraton, la croissance du nombre d’hôtels n’est pas une surprise. Il concède toutefois que le nombre d’unités à venir est impressionnant.

«Il y a un engouement pour Lévis. La ville est en effervescence», affirme Karl Gagné.

«Nous sommes capables d’avoir un produit intéressant, équivalent à Québec, mais moins dispendieux. Il y a aussi le traversier sur le fleuve Saint-Laurent comme porte d’entrée pour le Vieux-Québec. C’est un élément que les gens aiment. Lorsqu’il y a de nouvelles chaînes, c’est bon pour le tourisme. Les gens réalisent alors que c’est un secteur avec plusieurs endroits pour se divertir», poursuit-il.

Airbnb

Malgré l’augmentation prévue de l’offre hôtelière sur son territoire, Lévis, contrairement à Québec, n’a pas l’intention d’encadrer davantage l’hébergement collaboratif de type Airbnb ou HomeAway.

En développement

8 projets hôteliers, visant des agrandissements ou de nouveaux hôtels, à venir d’ici cinq ans

993 chambres supplémentaires d’ici cinq ans pour un total de 2193

500 chambres supplémentaires dans les cartons après 2024

10 hôtels de plus de 35 chambres actuellement

Il n’y avait que 450 chambres en 2008

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions