/news/provincial
Navigation

La Ville accélère la numérisation des archives

Plus de 30 000 boîtes dans un entrepôt D’Estimauville

L’archiviste David Tremblay montre un document signé par Louis XIV, le Roi-Soleil, en 1688.
Photo Stevens LeBlanc L’archiviste David Tremblay montre un document signé par Louis XIV, le Roi-Soleil, en 1688.

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec accélère la numérisation de centaines de milliers de documents d’archives pour en faciliter l’accès aux citoyens et aux chercheurs.

C’est ce qu’on a appris, vendredi, à l’occasion d’une visite guidée d’un entrepôt du secteur D’Estimauville où sont situées, depuis 2004, les Archives historiques de la Ville de Québec.

Minutieusement rangés sur d’immenses étagères et dans 30 000 boîtes d’archives, les documents d’archives les plus significatifs de la Ville sont ainsi conservés. Certains datent de 1833, année de l’incorporation de Québec et de l’avènement de son premier maire, Elzéar Bédard.

Un document de 1688

On y trouve quelque 30 000 boîtes d’archives qui comprennent 200 000 photographies, 200 000 cartes et plans et plusieurs centaines de films. Si quelqu’un avait l’idée saugrenue de placer toutes ces boîtes bout à bout, la distance serait de 10 km linéaires de documents, a fait savoir Jérôme Bégin, directeur de la gestion des archives.

Les travaux à la bibliothèque Gabrielle-Roy ont par ailleurs poussé la Ville à déménager (momentanément) son important Centre d’archives. Environ 5000 boîtes ont ainsi été relocalisées à l’entrepôt D’Estimauville.

Vendredi, l’archiviste David Tremblay a exhibé le plus vieux document détenu par les Archives historiques. Il s’agit de l’acte de concession d’une parcelle de terre, sur la rive sud du fleuve, signé en 1688 par Louis XIV, le Roi-Soleil.

On a également pu consulter d’autres pièces rares comme de vieilles photos aériennes de Québec ou encore un portrait dédicacé par le général Charles de Gaulle le 23 juillet 1967, soit la veille de son célèbre « Vive le Québec libre ! » lancé à Montréal.

Numérisation accélérée

En ligne, au www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/patrimoine/archives/, il est possible d’accéder gratuitement à plus de 70 000 fiches. Cela comprend des photographies, des illustrations, des gravures, des documents cartographiques, des dessins architecturaux et des documents audiovisuels.

Des frais peuvent être exceptionnellement exigés dans les cas de demandes de reproduction d’images en haute résolution.

« Nous avons bonifié le contenu des archives en ligne de façon substantielle de même que pour y ajouter des fonctionnalités de recherche avancée. Les Archives en ligne, c’est une mine d’or au bout des doigts », s’est réjoui le conseiller municipal Pierre-Luc Lachance.