/sports/soccer
Navigation

Le D.C. United obtient un match nul dans les dernières minutes

Le D.C. United obtient un match nul dans les dernières minutes
Photo d'archives Agence QMI, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Quincy Amarikwa a touché la cible dans les dernières minutes du temps réglementaire, ce qui a permis au D.C. United d’obtenir un match nul de 2 à 2 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, vendredi soir, à Washington.

Entré à la 82e minute, l’attaquant originaire de la Californie a fait sentir sa présence quatre minutes plus tard. Le vétéran de 31 ans a repris à la volée un centre de Wayne Rooney et sa frappe n’a laissé aucune chance au gardien adverse.

Le Revolution avait pourtant pris le contrôle de la partie rapidement, inscrivant deux buts dans les 35 premières minutes.

Teal Bunbury a été le premier à mettre le ballon dans le filet adverse. Le milieu de terrain canadien a profité d’une relance rapide pour battre son couvreur et déjouer le gardien Bill Hamid d’un tir au ras le sol. Carles Gil a ensuite doublé l’avance des siens avec sa cinquième réussite de la présente campagne.

Les favoris de la foule ont cependant réduit l’écart avant la pause de la demie. À la 43e minute, Leonard Jara a accepté le centre de Paul Arriola et a redirigé le ballon dans la zone payante.

En obtenant un point, le Revolution a subtilisé le sixième rang dans l’Association de l’Est au Toronto FC. L’équipe de la Ville Reine pourra devancer de nouveau le Revolution samedi, alors qu’elle sera en visite au Stade Saputo pour y affronter l’Impact de Montréal.