/sports/baseball
Navigation

Les Cubs au cœur d’une chaude lutte

Les Cubs au cœur d’une chaude lutte
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Ça joue dur dans la section Centrale de la Nationale avec une chaude lutte qui se dessine entre les Cubs de Chicago, les Brewers de Milwaukee, les Cardinals de St. Louis et les Pirates de Pittsburgh, en cette deuxième moitié de saison.

Les Cubs et les Pirates reprenaient d’ailleurs le collier en s’affrontant, vendredi après-midi, au Wrigley Field, et les locaux l’ont emporté 4 à 3. Dans la semaine ayant précédé la pause du match des étoiles, ces deux mêmes équipes avaient eu maille à partir quand les frappeurs des Cubs faisaient face à des tirs à l’intérieur. Un peu trop au goût du gérant Joe Maddon, qui avait alors été expulsé de la rencontre.

«Nous sommes ici pour jouer, a commenté Maddon, avant le premier match de la présente série de trois face aux Pirates. Nous avons besoin d’entamer la deuxième moitié de bonne manière. Nous devons jouer au baseball et jouer de la bonne façon.»

Le joueur de troisième but des Cubs Kris Bryant a corroboré les dires du gérant.

«Nous avons des matchs à gagner, nous ne pouvons pas nous inquiéter avec ces lanceurs qui viennent à l’intérieur, a-t-il dit. Nous avons beaucoup d’autres choses à gérer.»

Dommage pour Archer

Bryant est passé de la parole aux actes dans la rencontre de vendredi en frappant une longue balle en solo, en septième manche. Le lanceur partant des Pirates, Chris Archer, avait été exceptionnel jusque-là au monticule contre les frappeurs des Cubs.

Après le circuit de Bryant, Archer a toutefois cédé un simple à Anthony Rizzo et un but sur balles à Victor Caratini avant de quitter la rencontre avec aucun retrait dans la manche. Archer a finalement permis trois points mérités en six manches complétées. Il a par ailleurs cumulé 10 retraits au bâton.

Entamant le match sur la butte pour les locaux, le Japonais Yu Darvish s’est imposé avec aucun point alloué en six manches. Il n’a permis que deux coups sûrs et un but sur balles en plus d’effectuer huit retraits des prises.

Des Pirates tenaces

Le releveur Pedro Strop a permis aux Pirates de revenir dans la partie en allouant un circuit de trois points à Starling Marte en début de huitième. Jason Heyward a finalement produit le point vainqueur des Cubs avec un simple opportun en fin de huitième manche tandis que Craig Kimbrel est venu signer le sauvetage par la suite.

En vertu de cette victoire, les Cubs (48-43) conservent la tête de la section Centrale, devant les Brewers. Les Pirates (44-46) seront à nouveau les visiteurs au Wrigley Field, samedi et dimanche.