/finance/business
Navigation

Un contrat d’impression important pour Québecor

Les presses du Journal imprimeront neuf publications

Quebec
Photo Stevens LeBlanc À l’avant-plan, Pierre Cassivi, éditeur et DG de Journal.ca inc., et Richard Tremblay, vice-président des opérations industrielles de l’imprimerie de Québecor. Debout, de gauche à droite : Yvon Giroux, cofondateur, et Ghislain Gaudreau, responsable du développement des affaires, de Journal.ca inc., Emil Horner, directeur de l’imprimerie du Journal de Québec et Yves Néron de Québecor.

Coup d'oeil sur cet article

Les presses du Journal de Québec imprimeront à partir du mois d’octobre les neuf journaux de quartier et de nouvelles économiques du groupe Journal.ca inc.

L’entreprise fondée en 2007 opère des journaux mensuels à L’Ancienne-Lorette, Cap-Rouge et Saint-Augustin-de-Desmaures, Val-Bélair, Sillery–Saint-Louis-de-France, dans l’arrondissement des Rivières, à Sainte-Foy et à Lac-Beauport.

Son portefeuille inclut également les journaux d’affaires Nouvelles Économiques et Le Journal des parcs industriels. L’ensemble de ces publications totalise plus de 160 000 copies distribuées par mois.

«On a décidé, parce que nous sommes des gens d’ici, que nous voulions encourager les pressiers d’ici et l’entreprise d’ici. Toute l’équipe a adhéré à l’idée de changer d’imprimeur», explique Pierre Cassivi, éditeur et directeur général de Journal.ca inc.

Écologique

Plutôt que de l’être à Montréal, les neuf titres seront imprimés sur l’avenue Béchard à Québec. L’encre retenue est à base végétale et le papier proviendra de l’usine Stadacona de l’entreprise Papiers White Birch, également de Québec.

Le groupe y voit un moyen de réduire considérablement son empreinte écologique. «Ça représentera moins de temps de camion sur les routes», remarque M. Cassivi.

Dans un contexte de forte concurrence du numérique, M. Cassivi, qui se décrit comme un véritable «mordu du papier journal», estime que ce dernier est en fait une force et qu’il est «là pour rester».

L’entreprise mise sur des contenus locaux, «positifs et exclusifs», explique-t-il, et une impression sur papier de grande qualité. «On voit des succès dans plusieurs marchés par l’entremise de nos journaux. On rejoint réellement nos communes», affirme-t-il.

Gagnant-gagnant

Richard Tremblay, vice-président des opérations industrielles de l’imprimerie de Québecor, y voit un partenariat «gagnant-gagnant» puisque Journal.ca inc. devient par le fait même le principal client commercial de l’imprimerie, et «de loin».

«Ils sont très connus. C’est une carte professionnelle incroyable pour nous dans l’imprimerie, lorsque nous irons solliciter d’autres clients. Ils sont reconnus comme étant des gens très sérieux», dit-il.

L’entente, dont la valeur n’a pas été dévoilée, s’échelonne sur cinq ans et pourra être renouvelée pour la même période. «Ça va non seulement permettre de maintenir, de consolider les emplois [de l’imprimerie], mais cela va probablement en créer aussi», estime M. Tremblay.

L’imprimerie de Québecor à Québec emploie plus d’une quarantaine de personnes.