/travel/usa
Navigation

Massachusetts: Cape Cod à vélo

Coast Guard Beach, Cape Cod.
Photo Agence QMI, Frédérique Sauvée Coast Guard Beach, Cape Cod.

Coup d'oeil sur cet article

PROVINCETOWN, Massachusetts | Pour la plupart des Québécois, le nom de Cape Cod évoque de grandes plages de sable fin, de belles maisons de vacances à l’américaine et de délicieux lobster rolls. En réalité... c’est tout à fait ça ! Si cette drôle de péninsule en forme de crochet ne dément vraiment pas sa réputation de destination balnéaire, elle a toutefois beaucoup plus à offrir que juste de la baignade. Notamment pour les vacanciers qui préfèrent troquer leur maillot de bain pour un chandail de cycliste.

Avec 180 km de pistes cyclables, dont cinq itinéraires majeurs qui permettent (presque) de relier le canal, qui marque sa porte ­d’entrée, à sa pointe nord (105 km environ), Cape Cod est un paradis de la bicyclette. Y pédaler ­permet de prendre les chemins de traverse de la ­péninsule et de quitter les artères ­principales souvent congestionnées d’auto en plein été.

Le vélo est également un bon moyen de prendre son temps et de faire la découverte d’un beau spot photo. Sans oublier le ­bonheur de pédaler cheveux au vent et de ­respirer les bonnes odeurs du bord de mer : l’iode salé mêlé aux effluves des algues ­déposées par la marée, le parfum des grandes pinèdes qui bordent les dunes ou encore la délicate senteur des fleurs qui tapissent les parterres des somptueuses demeures côtières.

Et pas besoin ici d’avoir un vélo de route dernier cri, on voit de tout sur les sentiers : vélos de plage de style californien, vélos de gravelle parfaits pour les sections envahies par le sable, ou encore vélos couchés pour les plus originaux.

On peut facilement louer la monture de ses rêves dans de nombreuses boutiques disséminées sur la péninsule dans les villages, toujours proches des pistes cyclables.

Shining Sea Bikeway, Cape Cod.
Photo Agence QMI, Frédérique Sauvée
Shining Sea Bikeway, Cape Cod.

Pédaler du nord au sud

Il faut compter entre trois et six jours de vélo pour explorer Cape Cod du nord au sud, ou du sud au nord. Pour notre part, nous partons à deux roues de Plymouth, à une heure au sud de Boston, pour embarquer à bord d’un traversier.

Arrivés dans la charmante Provincetown, surnommée P-Town, nous prenons la direction du sud vers Wellfleet par de petites routes secondaires bordées de quartiers d’adorables chalets de vacances en bois. Partout sur les façades, sur les boîtes à lettres ou encore sur les girouettes, on voit des silhouettes de baleine.

Le lendemain, on met le cap vers l’immense Coast Guard Beach, l’une des plus belles du parc Cape Cod National Seashore. Parfaite pour une baignade en famille l’été, mais un peu trop ventée en ce printemps frisquet. Cette ­section du parcours se déroule sur la très agréable Cape Cod Rail Trail, une piste cyclable asphaltée de 35 km jusqu’à Dennis.

Les « maisons pain d’épices » à Oak Bluffs, sur l’île de Martha’s Vineyard.
Photo Agence QMI, Frédérique Sauvée
Les « maisons pain d’épices » à Oak Bluffs, sur l’île de Martha’s Vineyard.

La suite de la journée nous fait rejoindre une route peu passante jusqu’à notre arrivée à Hyannis, ancien fief de la famille ­présidentielle ­Kennedy lors de leurs vacances d’été. La ­troisième ­journée nous permet d’explorer ­l’Upper Cape, la partie sud-ouest de la ­péninsule, tapissée de forêts, de champs, de vallons et de ­bourgades de maisons cossues immaculées de peinture blanche.

La dernière journée est l’une des plus ­plaisantes, sur l’adorable île de Martha’s Vineyard.

Située à 45 minutes en traversier de Falmouth, cette terre insulaire, autrefois recouverte de vignes sauvages et ­portant le nom de la fille de l’explorateur qui la ­découvrit en 1602, est réputée pour ses résidences ­huppées (dont celles de plusieurs anciens présidents américains dont Kennedy et ­Obama), ses commerces chics et ses villages pittoresques.

Sur deux roues, il est plaisant de sillonner le sud-est de l’île, de Oak Bluffs à Edgartown puis rejoindre Vineyard Haven par un réseau de pistes cyclables panoramiques.

South Dennis , Cape Cod.
Photo Agence QMI, Frédérique Sauvée
South Dennis , Cape Cod.

On peut ainsi longer de sublimes plages et des quartiers de maisons historiques. Sans compter les nombreuses étapes pour déguster une crème glacée ou un bon lobster roll face au large.

En bref, traverser Cape Cod à vélo est un bonheur au bon goût de sel et de fruits de mer.

On pédale fort en journée pour mériter de belles récompenses gustatives en soirée.

On en prend plein les yeux et les narines pour ­rapporter dans ses sacoches des tas de ­coquillages et, pourquoi pas même, une petite baleine tatouée sur le cœur !

Ce reportage a été rendu possible grâce à Vélo Québec Voyages.

Un forfait guidé à vélo

Vélo Québec Voyages offre un séjour à Cape Cod en formule guidée chaque année, au mois de mai. Le voyage de six jours et cinq nuits inclut le transport en autocar depuis Montréal, le transport des bagages, l’hébergement, plusieurs repas, le dépannage mécanique, etc. L’itinéraire représente 280 km à vélo, soit une moyenne de 50 km par jour, sans grand dénivelé. Le voyage est coté facile à intermédiaire. Le coût est de 1495 $, taxes incluses. Info : ­veloquebecvoyages.com

3 circuits vélo coups de cœur :

  • Province Lands Bike Trail : 8 km de piste cyclable serpentant entre de grandes dunes et des forêts de sapins maritimes, au départ de ­Provincetown.
  • Cape Cod Bike Trail : 35 km de piste cyclable linéaire traversant le secteur central de Cape Cod, entre Wellfleet et Dennis.
  • Martha’s Vineyard : réseau de 70 km de pistes cyclables reliant les principaux villages et villes de l’île.

3 bonnes adresses gourmandes :

  • Boulangerie française Maison Villatte, à Falmouth : pâtisseries, viennoiseries et sandwichs dignes des meilleures ­enseignes de France.
  • The Black Dog Tavern, Vineyard Haven : déjeuner, souper et fruits de mer au menu. Une institution de Martha’s Vineyard !
  • Spanky’s Clam Shack and Seaside Saloon, à Hyannis : restaurant familial qui sert de délicieux fruits de mer (lobster rolls, clam chowders, huîtres, etc.) directement sur le port.