/news/currentevents
Navigation

[PHOTOS] Un hélicoptère s’écrase en cherchant le PDG de Savoura

On n’a toujours pas de trace de l’homme et de son fils adolescent disparus mercredi

Coup d'oeil sur cet article

  Un hélicoptère transportant quatre bénévoles qui participaient aux recherches pour trouver le président-directeur général de Savoura, Stéphane Roy, s’est écrasé à Sainte-Sophie, dans les Laurentides. 

Capture d'écran, TVA Nouvelles

 L’appareil a raté son atterrissage, pour finalement se retrouver sur le côté dans un champ près de la route 158, à la hauteur des serres Sagami.  

Photo Martin Alarie

 Aucun des quatre occupants de l’hélicoptère n’a été blessé, a indiqué la Sûreté du Québec.  

Photo Martin Alarie

 Les recherches visant à trouver M. Roy sont entrées dans leur quatrième journée, dimanche, à la suite de sa disparition mercredi. 

 La Sûreté du Québec (SQ) et les Forces armées canadiennes (FAC) quadrillent, à l’aide d’avions et d’hélicoptères, l’immense zone de 12 700 kilomètres carrés, située entre Sainte-Sophie et le secteur de Clova à La Tuque, en Haute-Mauricie.   

Photo Martin Alarie

 Dimanche, les FAC avaient plus de ressources aériennes depuis leur poste de commandement de Mirabel.  

 Pas moins de 80 militaires étaient déployés pour participer aux recherches. 

Photo Martin Alarie

 M. Roy et son fils sont partis de Sainte-Sophie, dans les Laurentides, pour aller pêcher dans le secteur de Clova.  

 Jamais arrivés 

 Ils devaient rejoindre leurs proches de retour à Sainte-Sophie, mercredi, mais ils ne sont jamais arrivés à destination.  

 Leur disparition a été signalée aux autorités jeudi matin. 

 Malgré la durée des recherches, André Michaud, un grand ami de Stéphane Roy, garde espoir.  

 « Actuellement, il n’y a qu’une seule possibilité, c’est de les retrouver vivants », a-t-il dit à TVA Nouvelles. 

 Les disparus prenaient place dans un hélicoptère de marque Robinson R44. 

 Un poste de commandement de la SQ a été déployé depuis samedi à Saint-Sauveur, afin que le public puisse transmettre toute information permettant de retrouver M. Roy et son fils. 

 Stéphane Roy est un pilote expérimenté d’hélicoptère et d’hydravion. Aux dires de son directeur des affaires publiques et gouvernementales, il détient plus de 20 ans d’expérience. 

 Recherches tardives 

 Dimanche soir à 22 heures, un avion des Forces armées survolait toujours la zone. Selon le porte-parole des Forces armées canadiennes, le capitaine Trevor Reid, aucune battue n’est prévue pour le moment, vu la grandeur du territoire à exploiter. 

 Toute information concernant cette disparition d’hélicoptère peut être communiquée de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264. 

 -Avec Magalie Lapointe