/finance/business
Navigation

Un système de vélos à assistance électrique québécois inauguré à Monaco

Un système de vélos à assistance électrique québécois inauguré à Monaco
Photo COURTOISIE ALEXANDRE LORIG

Coup d'oeil sur cet article

MONACO | La Principauté de Monaco a inauguré son nouveau système électrique de vélos en libre-service mettant en vedette un produit de l’entreprise québécoise PBSC Solutions urbaines.

L’événement a eu lieu vendredi en présence notamment du Prince Albert II de Monaco, de représentants de l’ambassade du Canada en France, du PDG de PBSC, Luc Sabbatini, de même que d’un dirigeant de la Compagnie des Autobus de Monaco (CAM), l’opérateur du système appelé MonaBike.

«Avec 300 vélos électriques BOOST et 35 stations de recharge intelligentes, MonaBike couvre le territoire monégasque en entier», a mentionné PBSC Solutions urbaines dans un communiqué.

Un système de vélos à assistance électrique québécois inauguré à Monaco
Photo COURTOISIE ALEXANDRE LORIG

«Les 35 stations de recharge MonaBike (18 de plus par rapport à l’ancien système) sont bien distribuées à travers le territoire de Monaco, notamment le centre-ville de Monte-Carlo, le Palais Princier, le casino et la gare de train, incluant Beausoleil en France à partir de septembre, a ajouté l’entreprise. Des stations sont même installées dans les parcs de stationnements souterrains [...].»

Le vélo BOOST fourni à Monaco, muni d’un moteur à propulsion, peut atteindre jusqu’à 25 km/h. Il a une durée d’autonomie pouvant atteindre 60 km. Sa batterie se recharge automatiquement une fois le vélo stationné dans l’une des stations.

PBSC, qui a des installations à Montréal et à Longueuil, a jusqu’à maintenant distribué 80 000 vélos et 6400 stations dans 32 villes à travers le monde, dont Montréal, où elle est le fournisseur du système de vélos en libre-service exploité par BIXI Montréal.