/finance/business
Navigation

Damabois se lance dans la production d'un nouveau produit écologique

Coup d'oeil sur cet article

Damabois, une entreprise de Saint-Damase, dans la Matapédia, qui produit déjà à grande échelle des palettes de bois et des bûches énergétiques, a décidé d’ajouter à son offre des palettes moulées.

Ces palettes moulées, produites à partir de résidus de bois dont les sciures et les copeaux, remplacent les palettes en plastique, mais sont recyclables. Damabois sera la première entreprise canadienne à produire ce type de palette. 

Ce produit est très demandé dans les industries de l’alimentation et de la pharmaceutique puisqu’on s’assure de ne pas retrouver d’insectes ou de poussière dans les palettes moulées. 

Ce procédé utilise donc presque en totalité la matière première. 

Selon le PDG de Damabois, Martin Lavoie, la demande est grande pour ce type de produit. 

«On va commencer par notre marché québécois, surtout les pharmaceutiques parce qu’ils ont de moins en moins d’espace et il n’y a pas de poussière sur ce produit», a-t-il dit. 

Pour réaliser ce projet de 5,3 M$, Damabois reçoit une aide financière de 950 000$, sous la forme d’un prêt remboursable de la part de Développement économique Canada ainsi que d’un prêt de 4 M$ de la Banque de développement du Canada. 

Le député fédéral d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia, Rémi Massé, a souligné l’importance des entreprises en région qui innovent et qui réussissent à faire de la deuxième et de la troisième transformation. 

«Avec l’ingéniosité de Saint-Damase on est capable maintenant d’utiliser les résidus de bois qu’on n’était pas en mesure d’utiliser de façon concrète auparavant», a-t-il soulevé. 

Damabois compte présentement quatre usines et emploie 150 personnes.