/finance/business
Navigation

Le Vieux-Port de Montréal envoie des Québécois en voyage aux É.-U.

La société d’État organise un concours cofinancé par un organisme américain

PH-Facebook
Photo tirée de Facebook Selon des responsables, le concours fait partie d’une stratégie marketing visant à augmenter la visibilité du Vieux-Port.

Coup d'oeil sur cet article

La Société du Vieux-Port de Montréal, dont le mandat est de mettre en valeur l’un des grands attraits touristiques du Québec, fait tirer quatre voyages aux États-Unis dans le but d’accroître le nombre de visiteurs sur son site web.

Sur le site web du concours « Le plaisir continue », on présente les quatre destinations offertes aux participants : Los Angeles, « la ville la plus glamour », La Nouvelle-Orléans, « ville fabuleuse », Austin (Texas), « ville célèbre pour ses concerts éclectiques » et Philadelphie, « berceau de l’indépendance américaine ».

Chaque voyage a une valeur de 8000 $. Les vols à partir de Montréal sont offerts gracieusement par Air Canada, tandis que les dépenses à destination sont assumées par Brand USA, l’organisme américain responsable de la promotion touristique des États-Unis à l’étranger.

Brand USA est donc un concurrent direct de Destination Canada, qui est, comme la Société du Vieux-Port, une entité fédérale.

Mutisme

Au cabinet de Carla Qualtrough, ministre responsable de la Société du Vieux-Port, on n’a pas voulu se mêler du dossier.

« Pour nous, ce sont des opérations internes du Vieux-Port de Montréal, alors notre bureau ne s’implique pas dans ces affaires-là », a déclaré au Journal la directrice des communications de Mme Qualtrough, Ashley Michnowski.

Même mutisme chez Tourisme Montréal. « Le Vieux-Port est libre de mettre en place ses propres approches marketing », a affirmé une porte-parole, Andrée-Anne Pelletier.

23 000 visites

Jean-Philippe Rochette, porte-parole de la Société du Vieux-Port, a fait valoir que le concours n’entraînait pas de dépenses importantes pour les contribuables. « Nous payons seulement le coût d’enregistrement du concours à la Régie des alcools, des courses et des jeux », a-t-il indiqué.

« Le concours fait partie d’une stratégie plus large visant à créer des interactions avec de nouvelles clientèles et les diriger sur nos plateformes pour ainsi augmenter la visibilité du Vieux-Port, a poursuivi M. Rochette. Cela fonctionne bien : nous avons eu plus de 23 000 visites sur notre site en lien avec ce concours. »

Le concours en est à sa deuxième édition. L’an dernier, les gagnants s’étaient rendus à Chicago, Las Vegas, Los Angeles et Miami.

« Il nous arrive à l’occasion de faire des concours en partenariat avec d’autres destinations avec comme objectif de prolonger l’expérience, a précisé Jean-Philippe Rochette. Nous avions fait tirer un voyage en France lors de l’exposition Lascaux au Centre des sciences. Nous avions aussi fait tirer un voyage au Mexique lors du film IMAX Papillons 3D. Cela représente cependant un faible pourcentage sur l’ensemble des concours que nous avons faits au cours des 10 dernières années. »

Le Vieux-Port de Montréal en bref

  • 7,5 millions de visiteurs par année
  • Revenus de 20 M$ en 2017-2018, dont 3 M$ en commandites
  • Perte nette de 18 M$ en 2017-2018 (épongée par la Société immobilière du Canada)