/sports/baseball
Navigation

Les recrues portent les Rays

Les recrues portent les Rays
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs des Rays de Tampa Bay ne se laissent pas perturber par les présentes discussions à propos d’un éventuel partage des rencontres à domicile de l’équipe avec Montréal, s’il faut se fier à leurs récentes performances.

L’équipe floridienne, dont le futur à St. Petersburg est incertain, a en effet remporté cinq de ses six dernières parties. Elle a notamment obtenu deux gains de 12 à 4 et de 16 à 4 contre les Orioles à Baltimore, cette fin de semaine. Les Rays ont ainsi inscrit 39 points lors de cette séquence.

À l’attaque, plusieurs joueurs contribuent à ce succès, mais les recrues se démarquent. Nate Lowe est du groupe. Il a claqué deux longues balles et produit quatre points, samedi, lors du deuxième match du programme double contre les Orioles. La veille, il avait permis aux visiteurs de marquer trois points avec quatre frappes en lieu sûr.

Lowe a d’ailleurs expédié cinq balles dans les gradins à ses sept dernières sorties. Avant d’atteindre les ligues majeures, il avait notamment frappé 27 circuits en 2018 avec les diverses équipes affiliées des Rays.

«La confiance semble venir d’elle-même pour Nate», a dit le gérant Kevin Cash, selon le quotidien Tampa Bay Times. «Nous avons entendu parler de ses circuits et de sa puissance avec [les Bulls de Duham au niveau AAA], et c’est bien de le voir ici parce qu’il nous a vraiment aidés.»

Un autre joueur de première année, soit Michael Brosseau, a également eu son mot à dire. Il a notamment frappé cinq coups sûrs, dont trois circuits, lors des deux dernières parties de la série contre les Orioles. Il a ainsi été à l’origine de cinq points.

Les Rays devaient entamer lundi soir une deuxième série de quatre matchs en huit jours contre les Yankees de New York. Les deux clubs s’étaient divisé les honneurs de la précédente.

Avant les rencontres prévues lundi soir dans le baseball majeur, les Rays occupaient le deuxième rang de la section Est de la Ligue américaine en vertu d’une fiche de 55-40.