/news/transports
Navigation

Un jeune homme dénonce l’état des routes en Mauricie après un accident

Coup d'oeil sur cet article

SHAWINIGAN | Un jeune homme de 22 ans dénonce le mauvais état des routes en Mauricie, qu’il accuse d’être directement responsable d’un accident de scooter dont il a été victime la semaine dernière.

Mardi dernier, alors que Dereck Gélinas circulait sur la route 153, à Shawinigan, son scooter a roulé dans un important nid-de-poule.

En raison de cet accident, M. Gélinas s’est retrouvé avec un léger traumatisme crânien, une clavicule fracturée et d’importantes lacérations partout sur le corps.

 

Capture d'écran TVA NOUVELLES

 

«Il faut qu’ils fassent des changements pour sauver d’autres vies, a plaidé le jeune homme en entrevue à TVA Nouvelles. Des accidents comme ça, personne n’en veut.»

 

Capture d'écran TVA NOUVELLES

 

Un employé du ministère des Transports (MTQ) est venu prendre des photos de la chaussée pour des fins d’analyse.

Selon le jeune motocycliste, les villes et le MTQ devraient être plus proactifs pour surveiller l’état de nos routes.

«Les routes ne sont vraiment pas belles dans le coin. À Shawinigan, ils auraient besoin de refaire ça. Je ne sais pas s’ils attendent d’avoir un mort, mais ç’a passé proche ce coup-là», a affirmé Dereck Gélinas.

Cet accident a aussi engendré de nombreuses heures d’inquiétudes pour la famille Gélinas.

La grand-mère de Dereck, Noëlla Desaulniers-St-Pierre, déplore elle aussi le manque d’entretien des routes. «Quand je l’ai vu le lendemain, j’ai remercié le bon Dieu. Il est sauvé, a confié Mme Desaulniers-St-Pierre. Regarde-lui le visage, ça n’a pas d’allure.»

Un été visiblement à oublier pour le jeune homme qui venait de s’acheter un nouveau wakeboard. «Je voulais m’amuser, mais on va prendre ça tranquille à la maison», s’est résigné Dereck Gélinas.