/news/currentevents
Navigation

Colombie-Britannique: un homme meurt de la rage

Coup d'oeil sur cet article

VANCOUVER, C-B | Un homme de 21 ans est mort de la rage après avoir été en contact avec une chauve-souris sur l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique. Il s’agit du premier décès par la rage depuis 2003 dans la province.

Selon ce que rapporte le Vancouver Sun, l’homme a été en contact avec l’animal au mois de mai et aurait commencé à présenter les symptômes de la rage que six semaines plus tard. Il est décédé samedi à l’hôpital Saint-Paul de Vancouver.

L’homme, dont l’identité n’a pas été dévoilée, ne portait aucune trace de morsure ou de griffure.

«Le problème avec les chauves-souris, c’est que leurs dents sont très petites, les marques de morsure peuvent être microscopiques et vous ne les remarquerez peut-être même pas», a déclaré l’agente de santé de la province, la Dre Bonnie Henry, au «Vancouver Sun».

Dans un communiqué, le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique a indiqué qu’il s’agit du premier décès confirmé par la rage dans cette province depuis 2003. En Colombie-Britannique, les chauves-souris sont les seuls porteurs connus de la rage. Environ 13 % des chauves-souris testées dans la province étaient porteurs de la rage.

Au Canada, 24 décès par la rage sont survenus depuis 1925, dont 12 au Québec. Les cas les plus récents remontent à 2000 au Québec, 2012 en Ontario et 2007 en Alberta.