/sports/hockey
Navigation

«Play Gloria»: un bar de Philadelphie veut sa part du magot

«Play Gloria»: un bar de Philadelphie veut sa part du magot
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Un bar de Philadelphie, «The Jacks NYB», affirme être à l’origine de la montée en popularité de la chanson «Gloria» dans la foulée du parcours des Blues de St. Louis vers la coupe Stanley au printemps dernier et il veut maintenant être compensé pour les profits que le phénomène a engendrés.

La chanson, un succès de 1982 de la chanteuse Laura Branigan, est devenue une sorte de cri de ralliement des partisans des Blues durant les séries éliminatoires. Non seulement elle se faisait entendre partout, mais plusieurs articles avec la mention «Play Gloria» (des t-shirts, des casquettes, des tasses) ont été mis en vente au Enterprise Center et dans ses alentours durant cette période.

Selon ESPN, le bar a récemment embauché un avocat pour réclamer sa part du gâteau dans les recettes des ventes de ces articles, puisqu’il s’estime à l’origine de la mouvance. «The Jacks NYB» a également enregistré, en mai, une demande pour «Play Gloria» auprès du Bureau américain des brevets (U.S. Patent and Trademark Office), question de légitimer davantage sa position.

«Le fond de l’affaire est qu’ils ont créé cette marque et se sont rangés derrière les Blues et leurs partisans durant les séries éliminatoires», a indiqué l’avocat embauché par le bar, Rob McKinley, au quotidien «USA Today».

«D’autres personnes se sont enrichies grâce à ce qu’ils ont créé [...] Le bon sens indique qu’il faut payer pour avoir utilisé l’idée. Tous les jours, des gens ont des idées qui deviennent profitables. Nous cherchons simplement à conclure une entente juste à la suite de tout ça», a-t-il ajouté.

Des joueurs des Blues s’étaient rendus à ce bar de Philadelphie, en janvier, pour voir un match des Eagles de Philadelphie durant les éliminatoires de la NFL, a raconté le défenseur Joel Edmundson au site officiel de l'équipe. Après avoir vu des partisans des Eagles demander continuellement cette chanson au disc-jockey de l’établissement, les joueurs des Blues ont déterminé que «Gloria» devait être la chanson qui jouerait dans leur amphithéâtre après une victoire.

«The Jacks NYB» est entré en contact avec l’organisation des Blues, mais n’aurait pas l’intention de poursuivre celle-ci. Il n’est d’ailleurs plus possible de trouver des articles avec la mention «Play Gloria» dans la boutique officielle de l’équipe. Toutefois, de petites compagnies comme «Arch Apparel», qui ont produit des articles avec la mention pour les vendre à St. Louis, seraient dans le viseur de l’établissement et de son équipe juridique.