/finance
Navigation

De nouvelles règles sur le crédit en vigueur le 1er août

Cartes de crédit
Photo Archives

Coup d'oeil sur cet article

De nouvelles dispositions de la Loi sur la protection du consommateur prévoient que le paiement minimum exigé pour rembourser une carte de crédit ne pourra être inférieur à 2 % du solde dès le 1er août prochain. Ce pourcentage augmentera ensuite graduellement jusqu’à 5 % sur une période de six ans.

Les titulaires qui sont déjà tenus de rembourser au minimum 2 % du solde de leur carte de crédit ne verront pas de changement cette année.

L’Office de protection du consommateur veut informer les consommateurs de l’importance de rembourser plus que le minimum pour faire des économies importantes.

Par exemple, une personne qui aurait un solde à payer de 1000 $ sur une carte dont le taux de crédit se situe à 19,9 % prendrait plus de 25 ans pour le rembourser à coût de paiements minimums. Et elle paierait durant cette période des frais de crédit de plus de 3000 $.

Les nouvelles règles prévoient également que, pour tout nouveau contrat de carte de crédit, le paiement minimum mensuel ne pourra, dès le départ, être inférieur à 5 % du solde.

L’Office souhaite prévenir ainsi les problèmes d’endettement. Il faut dire que, selon une étude d'Equifax Canada parue en juin dernier, l'endettement moyen des Canadiens a continué de gonfler au début de 2019.

Selon l'agence, la dette moyenne des Canadiens, excluant les hypothèques, s'élevait à 23 496 $ au premier trimestre de 2019, une hausse de 3,2 % par rapport à la même période de l'an dernier.

Au Québec, la dette moyenne était bien plus modeste, à 19 410 $ par personne. Ce montant était cependant celui affichant la progression la plus rapide au pays, avec une hausse de 4,5 % par rapport au premier trimestre de 2018.

Peut-être aimerez-vous aussi...