/entertainment/music
Navigation

Baie de Beauport: le volet spectacle prend de l’ampleur

Le populaire rappeur Flo Rida est attendu samedi à la baie de Beauport

Coup d'oeil sur cet article

 

 Avec le spectacle attendu de Flo Rida sur la plage samedi, des prestations présentées tous les vendredis et samedis de l’été, et la programmation de son nouveau cabaret qui se dessine pour l’automne, le volet spectacle se développe à la baie de Beauport.  

  

 

 Après le succès du spectacle de Mumford and Sons en 2016, Gestev, gestionnaire du site, répète l’expérience samedi avec la prestation de Flo Rida et plusieurs DJ qui mettront de l’ambiance dès 13 h.  

 

 « L’idée, depuis le début, c’est d’offrir une expérience plage et musique, explique le directeur général de la baie de Beauport, Martin Genois. Je sais, il y a une abondance d’événements musicaux à Québec. Il faut trouver une façon de se démarquer, pour se distinguer de ce qui se fait ailleurs. Notre valeur ajoutée, c’est la plage, le fleuve, c’est notre site. »  

 

 Le spectacle de Flo Rida se tiendra vers 18 h, samedi, « et ce n’est pas parce qu’on a des contraintes », explique Martin Genois.  

 

 « On voulait présenter un show de jour, c’est voulu, a-t-il ajouté. On veut inviter les gens pas juste à un spectacle, mais à venir passer la journée à la plage, profiter des activités, et cette journée-là culmine avec un concert les deux pieds dans le sable. »  

 

 Plusieurs autres spectacles  

 

 Sans avoir l’envergure d’un événement comme celui de Flo Rida, d’autres spectacles sont présentés tous les vendredis et samedis de l’été. Des artistes comme Fjord (19 juillet), Sarahmée (26 juillet), Taktika (16 août), Zach Zoya (23 août), Mélissa Ouimet (30 août) et le groupe Caravane (6 septembre) sont au menu des Vendredis festifs.  

 

 Quant aux Samedis Plug and Play, Liana Bureau et Amélie No figurent dans la programmation, entre autres.  

 

 Cet automne, les spectacles se déplaceront à l’intérieur, dans l’intimité du Cabaret de la baie de Beauport. Les premières expériences avec Dead Obies et Matt Lang, récemment, ont été fort concluantes, rapporte Martin Genois. Ce dernier s’active déjà à la programmation automnale du cabaret, qui devrait présenter au moins un spectacle par mois.  

 

 Pas de bus qui passe  

 

 Cela dit, Martin Genois espère qu’un jour, avec l’offre que propose la baie, le Réseau de transport de la capitale (RTC) acceptera de desservir la baie, ce qui n’est pas prévu pour l’instant.  

 

 Selon lui, la demande y est. « Une journée standard de l’été, on gère facilement 3000 personnes », explique-t-il. Depuis 2015, la baie de Beauport a connu une augmentation de l’achalandage d’environ 15 % chaque année. Le stationnement comprend 1200 places.  

 

 « Ça n’a pas de sens qu’un parc public comme ici ne soit pas desservi. C’est un peu dommage. Quand l’offre est intéressante, le monde vient. La clientèle se déplace si elle a une raison de se déplacer. On veut bâtir une habitude et montrer au public que cette expérience-là est le fun. »