/sports/baseball/capitales
Navigation

Les Caps se sauvent avec la victoire à Trois-Rivières

Coup d'oeil sur cet article

Ni les Aigles de Trois-Rivières ni les Capitales de Québec n’avaient l’intention d’obtempérer dans le match opposant les deux équipes, mercredi soir, au Stade Stéréo +. Les spectateurs sont restés sur le bout de leur siège jusqu’à la toute fin de la rencontre qui s’est soldée par la marque de 10 à 9 en faveur des visiteurs.

La troupe de Patrick Scalabrini a craqué le code du partant Garrett Harris à partir de la quatrième manche, claquant deux doubles, un circuit et bénéficiant de trois buts sur balles, pour un total de trois points. Son successeur, l’ancien receveur Brandon Brosher, n’a pas été en mesure de contenir la fougue des Capitales qui ont ajouté cinq points au tableau indicateur.

Les hommes de T.J. Stanton n’ont pas abandonné pour autant, puisqu’ils sont ensuite parvenus à combler un déficit de cinq points pour ramener tout le monde à la case départ.

Il aura fallu attendre la neuvième manche pour pouvoir départager les vainqueurs des perdants. Un simple au champ droit, gracieuseté de Jesse Hodges, a été suffisant pour permettre à David Salgueiro de faire le tour des sentiers et ainsi officialiser la vingtième victoire de Québec.

Brasse-camarade

Une balle envoyée près de la tête de l’arrêt-court des visiteurs, Michael Baca, a passé bien près de créer tout un émoi. Il faut dire que c’était la deuxième fois en autant de matchs qu’un incident de la sorte se produisait et, les deux fois, Baca avait été le frappeur visé par un tir adverse.

Les joueurs présents sur le terrain se sont approchés les uns des autres pour se tenir mutuellement en respect, au cas où les bancs se videraient, pendant que Baca invectivait l’artilleur Garrett Harris. Les officiels ont finalement calmé le jeu et chacun est retourné de son côté.

Scalabrini a plus tard été expulsé de la rencontre pour s’être emporté contre l’arbitre au marbre sur une décision controversée qui a empêché ses protégés d’assurer leur avance.

Les Capitales croiseront le fer avec les Aigles pour un ultime affrontement, jeudi, à 19h, à Trois-Rivières.

Calepin de notes

Québec mène actuellement la course à la Coupe Antirouille Métropolitain, huit victoires contre sept. Le trophée est remis à la ville ayant remporté le plus grand nombre d’affrontements entre les deux équipes de la Belle Province dans la Can-Am, mais aussi entre les Diamants et les Aigles dans le junior élite.