/news/health
Navigation

Rappel de bison haché en raison de la bactérie E. coli

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Du bison haché, vendu par l’entreprise Northfork Bison Distributions inc., fait l’objet d’un rappel en raison d’une possible contamination par la bactérie E. coli.

Les produits visés par le rappel ont été vendus par plusieurs marques à l’échelle nationale.

Il s’agit de:

– «Bison – viande hachée» de la marque Natural Frontier Aliments, vendu au format 280 g avec le numéro de CUP: 6 76842 00147 7 et les codes: EXP 190311, EXP 190314, EXP 190315, EXP 190316, EXP 190317, EXP 190318.

– «Bison haché extra maigre» de la marque Sensations, format 280 g.
CUP: 6 23682 11159 0 et codes: EXP 190311, EXP 190314, EXP 190315, EXP 190316, EXP 190317, EXP 190318.

– «Bison haché maigre» de la marque La Terre des Bisons, format 1,5 lb.
CUP: 96768420002598 avec les dates d’emballages suivantes: 19-02-22, 19-02-25, 19-02-26, 19-02-27, 19-02-28 et 19-03-01.

– «Bison haché (ordinaire)» de la marque Northfork Canadian Bison Ranch, format 1,25 kg.
CUP: 86768420002577 avec les mêmes dates d’emballages.

– «Bison haché ordinaire» de la marque Northfork Canadian Bison Ranch, format 4,54 kg/ 10 lb
CUP: 86768420002263 avec les mêmes dates d’emballages.

– «Viande hachée de bison 10 lbs régulier» de la marque Northfork Canadian Bison Ranch, format 4,54 kg. CUP: 96768420111061 avec les mêmes dates d’emballages.

– «Viande hachée de bison 1 lb régulier» de la marque Northfork Canadian Bison Ranch, format 0,45 kg/ 1lb. CUP: 96768420111054 avec les mêmes dates d’emballages.

– «Burger de bison 20 x 8 oz» de la marque Northfork Canadian Bison Ranch, format 2 lb.
CUP: 96768420111092 avec les mêmes dates d’emballages.

– «Burger de bison 4 oz x 4» de la marque Northfork Canadian Bison Ranch, format 1 lb.
CUP: 96768420111184 avec les mêmes dates d’emballages.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) rappelle que les aliments contaminés par la bactérie E. coli ne présentent pas nécessairement d’altération visible ou d’odeur suspecte. 
Une contamination par la bactérie E. coli peut entraîner un vaste éventail de symptômes qui peuvent s’apparenter à ceux d’une gastro-entérite, incluant des nausées, des vomissements, des crampes abdominales et des diarrhées. 
Dans certains cas plus complexes et rarissimes, les patients peuvent souffrir d’un accident cérébral vasculaire ou avoir besoin de dialyse et subir des dommages aux reins permanents. La maladie peut aussi causer la mort.

L’ACIA précise qu’aucun cas de maladie associé à la consommation de ces produits n’a été signalé au Canada, mais certains l'ont été aux États-Unis.