/finance/business
Navigation

Ventes records d’Amazon pour son «Prime Day»

Ventes records d’Amazon pour son «Prime Day»
AFP

Coup d'oeil sur cet article

New York | Le géant américain du commerce en ligne Amazon a annoncé aujourd'hui avoir réalisé des ventes historiques à l’occasion de son opération annuelle de super-soldes «Prime Day».

La firme de Seattle a dit avoir écoulé, lundi et mardi, plus de 175 millions de produits dans 18 pays auprès d’abonnés à son programme de fidélité Prime. 

«Nos membres ont acheté des millions d’appareils avec l’assistant vocal Alexa, ont fait des économies de dizaines de millions de dollars en faisant leurs courses chez Whole Foods Market et ont dépensé plus de 2 milliards de dollars pour des produits venant de petites et de moyennes entreprises», a réagi le patron d’Amazon Jeff Bezos, cité dans un communiqué. 

Le groupe a par ailleurs indiqué que les ventes du «Prime Day» avaient dépassé celles du Black Friday» et du «Cyber Monday» combinées, deux journées de soldes aux États-Unis marquant généralement le lancement de la saison des achats de Noël dans ce pays.  

Amazon, toutefois, n'a pas communiqué de chiffre concernant le montant total de ses ventes. 

Une analyse de la banque JPMorgan avait estimé, avant le «Prime Day», que l’événement pourrait dégager plus de 5 milliards de dollars cette année. 

Il avait généré 3,2 milliards de dollars de ventes l’an dernier.