/entertainment/celebrities
Navigation

5 choses qui rendent Julie Ringuette heureuse

Coup d'oeil sur cet article

Pour la comédienne Julie Ringuette, le bonheur est bien simple et se cache dans des activités quotidiennes bien banales. D’ailleurs, elle a révélé au quotidien 7 Jours ce qui la rendait particulièrement heureuse. 

Voici sa liste d'activités estivales simples qui la comble de joie. 

1. Une nouvelle manucure colorée 

C’est en effet un cadeau qu’elle adore s’offrir et bien avant qu’elle devienne maman, Julie s’occupait de ses ongles religieusement. 

«J’adore avoir des couleurs flyées sur les ongles, mais quand je suis en tournage, je n’ai pas le droit de les colorer comme je veux. [...] Alors, c’est mon petit moment pour moi» 

2. Recevoir un massage à domicile 

La vedette a confié au magazine que ce genre de traitement lui faisait beaucoup de bien et même que, petit conseil, c’est beaucoup moins cher de demander un massothérapeute à la maison que de se payer la traite au spa. Également, elle ajoute que c’est un excellent moyen de s’occuper de la maisonnée sans pour autant négliger la relaxation 

«Ainsi, je peux m’occuper de mon bébé pendant que mon chum se fait masser et vice versa. Quand ma massothérapeute me débloque le cou, je l’aime d’amour!» 

3. Passer du temps dans l'eau 

Si Julie croise une source d’eau où elle peut s’y baigner, c’est clair qu’elle va y rester un bon moment! 

«J’adore la baignade, que ce soit dans une piscine, dans un lac ou dans la mer; je suis un vrai petit poisson dans l’eau.» 

4. Déguster une crème glacée 

Son adresse favorite? Kem Coba (deux succursales, dans le Mile-End et Montréal-Est) qui offre une variété de saveurs uniques. 

«Sincèrement, mon chum et moi, chaque fois qu’on a envie d’une crème glacée, on marche quatre kilomètres aller-retour, alors on sent qu’on la mérite amplement!» 

5. Courir avec bébé 

Pour la comédienne, un moment mère-fille est très important dans sa routine et c’est ainsi qu’elle conserve un lien maternel bien spécial avec sa petite cocotte. 

«Je suis très fière de moi quand je vais faire ma course à pied avec ma fille dans sa poussette. [...] C’est notre moment entre filles: mon bébé prend l’air, [moi] je cours cinq à six kilomètres et les gens que je croise m’encouragent.» 

Pour en savoir plus sur Julie Ringuette, procurez-vous le magazine 7 Jours en kiosque ce jeudi.*