/news/society
Navigation

Grève de la SÉPAQ: des grévistes à l'Aquarium du Québec

Coup d'oeil sur cet article

Des employés en grève de la SÉPAQ ont décidé de se rendre à l'Aquarium du Québec peu avant 11h, ce matin. 

Ils étaient près d'une vingtaine à scander des slogans de solidarité. Munis de drapeaux et de trompettes, les grévistes ont débarqué sans prévenir parmi les visiteurs. 

Certains avaient également couvert leur visage d’un foulard aux couleurs du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ).  

Bien que la grève ne touche pas les employés de l’Aquarium, les syndiqués ont tenu à se rendre sur le site en guise d’avertissement. 

«On est ici pour sensibiliser les gens. Et si l’employeur n’entend pas le cri du cœur de nos syndiqués, bien, les employés de l’Aquarium aussi, éventuellement, seront en grève», a fait savoir Annie Dallaire, représentante régionale de la SFPQ Québec et Chaudière-Appalaches. 

Les grévistes n'ont pas empêché les visiteurs d'entrer sur le site. Ils ont distribué des feuillets expliquant la situation. La police s'est présentée à l'Aquarium, mais a quitté les lieux peu de temps après sans être intervenue. 

Par ailleurs, le syndicat s’est fait plutôt discret sur la rencontre qui s’est tenue mercredi après-midi, avec l’employeur et le conciliateur. 

Si aucune entente ne survient d’ici samedi, début des vacances de la construction, des milliers de familles pourraient devoir changer leurs plans.