/sports/tennis
Navigation

Fernandez et Abanda ont rendez-vous en demi-finale à Gatineau

Fernandez et Abanda ont rendez-vous en demi-finale à Gatineau
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir franchi avec succès les quarts de finale du Challenger de Gatineau vendredi, les Québécoises Leylah Annie Fernandez et Françoise Abanda croiseront le fer samedi en demi-finale.

Fernandez a été la première à obtenir son billet pour le carré d’as en disposant de la Mexicaine Marcela Zacarias, 572e au monde, en deux manches de 7-6 (3) et 6-2. La Lavalloise de 16 ans, qui occupe le 373e rang au classement de la WTA, a mis 1 h 50 min pour venir à bout de son adversaire.

Abanda a eu la tâche plus difficile en soirée contre l’Américaine Victoria Emma, une joueuse classée 408e au monde qui est issue des qualifications. La Montréalaise de 22 ans a finalement prévalu en trois manches de 7-5, 4-6 et 7-5, au terme d’une longue lutte de 2 h 26 min.

Sixième tête de série à Gatineau en vertu de son 262e rang mondial, Abanda affrontera Fernandez pour la première fois chez les professionnelles.

Fernandez a également atteint la finale du double en compagnie de la Britanno-Colombienne Rebecca Marino. Elles y affronteront les Américaines Sophie Chang et Alexandra Mueller, deuxièmes favorites.

Branstine passe aussi

L’Ontarienne Carson Branstine (559e) a également mérité sa place en demi-finale du simple féminin en s’imposant en trois manches de 7-6 (7), 2-6 et 6-2 devant l’Américaine Quinn Gleason (325e). Cette dernière était la huitième tête de série du tournoi.

Issue des qualifications, la Canadienne de 18 ans a maintenant rendez-vous avec la Suissesse Susan Bandecchi, qui a vaincu l’Américaine Sophie Chang en deux manches de 6-2 et 6-4 en quart de finale. Bandecchi est 317e au monde, et est septième tête de série du tableau féminin.

Chez les hommes, l’Australien Jason Kubler (211e) affrontera le Brésilien Joao Menezes (266e) en demi-finale. Darian King (193e), de la Barbade, et le Français Enzo Couacaud (201e) complètent le carré d’as.