/sports/hockey/canadiens
Navigation

Nick Suzuki veut forcer la main du Canadien

Coup d'oeil sur cet article

L'espoir des Canadiens de Montréal Nick Suzuki était de passage en Ontario, jeudi, pour la deuxième édition du Marner All-Star Invitational.  

L'attaquant de 19 ans en a profité pour revenir sur le camp de perfectionnement du Tricolore et de la dernière année mouvementée qu'il a vécue.  

Voici 10 citations à retenir du point de presse de Nick Suzuki :    

  • «Après le camp de perfectionnement, les entraîneurs ont identifié des aspects de mon jeu sur lesquels je dois travailler.»  
  • «Je vais me présenter au camp avec l’intention de percer la formation.»  
  • «Les années précédentes, j’étais trop timide avec les joueurs de la LNH. Mais puisque je commencerai ma carrière professionnelle, et qu’ils seront mes coéquipiers, je veux tisser des liens.»  
  • «La transaction a marqué un grand changement pour moi. Vegas était une nouvelle organisation. Peu de gens savaient à quoi s’attendre. À Montréal, l’équipe existe depuis très longtemps. Les journalistes respectent les joueurs.»  
  • «Il y avait beaucoup d’attention sur moi pendant mon parcours en séries avec le Storm de Guelph. C’était assez spécial d’avoir autant de médias autour de moi. J’étais chanceux d’avoir cette couverture.»  
  • «J’ai des attentes envers moi-même et je veux les dépasser. Plusieurs jeunes joueurs voudront forcer la main au camp, car il y aura des ouvertures. On sait tous que certains seront rétrogradés dans la Ligue américaine.»  
  • «Tous ceux à qui j’ai parlé au sujet de Laval n’avaient que de belles choses à dire. Ils mettent le développement à l’avant-plan.»  
  • «Les gars ont bien aimé jouer pour Joël Bouchard chez le Rocket.»  
  • «Il y a beaucoup de joueurs de talent dans l'organisation! Cole Caufield, Ryan Poehling, Cayden Primeau, Josh Brook. C'était très compétitif au camp de perfectionnement... les partisans sont vraiment enthousiastes. L'avenir est prometteur.»  
  • «Cole Caufield a un lancer redoutable! Je n'ai pas joué avec lui, mais on a joué l'un contre l'autre. Il est très habile. Il a le don de se faufiler dans les trous. C'est aussi un très bon gars.»