/sports/hockey
Navigation

Nouvel aréna à Calgary: un pas dans la bonne direction

Coup d'oeil sur cet article

Les Flames ont conclu une entente de principe avec la Ville de Calgary quant à la construction d’un nouvel aréna.

C’est ce que divers médias, dont le réseau Sportsnet, ont indiqué vendredi. Pour sa part, le quotidien Calgary Herald a rapporté que les membres du conseil municipal discuteront de cet accord lors d’une réunion à huis clos lundi après-midi.

Le projet en question vise le remplacement du Scotiabank Saddledome, le domicile actuel des Flames qui a été bâti en 1983. Le coût d’un éventuel édifice de 18 000 sièges pourrait aller de 550 à 600 millions $ d’après la Calgary Municipal Land Corporation.

Au cours des récentes années, l’avenir de l’équipe albertaine a fait jaser. En mars 2018, le commissaire de la Ligue nationale de hockey, Gary Bettman, avait déclaré que la situation financière de la concession se détériorait.

«Les chèques [issus du partage des revenus] sont plus gros d’année en année, ce qui veut dire que la situation financière se détériore. Chaque saison supplémentaire que les Flames passent dans leur amphithéâtre actuel affecte la stabilité financière et la compétitivité de l’équipe, avait-il déclaré. C’est le plus vieil amphithéâtre de la ligue. C’est clair que l’équipe a besoin d’un nouvel aréna. Cela dit, Calgary est un bon marché de hockey et compte sur un bon bassin de partisans.»